La vie musicale à la Sainte-Chapelle de Paris aux XVIe et XVIIe siècles : étude du personnel musical

par Charles-Yvan Élissèche

Thèse de doctorat en Musique et musicologie

Sous la direction de Philippe Vendrix.

Soutenue le 15-07-2015

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours ; 1996-2018) , en partenariat avec Centre d'études supérieures de la Renaissance (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Catherine Cessac.

Le jury était composé de Cécile Davy-Rigaux, Jean-Michel Leniaud, Murielle Gaude-Ferragu.


  • Résumé

    La thèse, fondée sur l’étude systématique des sources de première main, porte sur le personnel ecclésiastique et sur la vie musicale. Un fait propre à la Sainte-Chapelle est ainsi mis en avant : l’interdépendance du statut ecclésiastique et de la place de musicien. La vie musicale à la Sainte-Chapelle de Paris aux XVIe et XVIIe siècles n’a pas été réévaluée après Michel Brenet (1910). L’exploitation des sources, le développement des études liturgiques et les avancées de la recherche musicologique permettent de renouveler la connaissance de cette église et de sa musique. En fondant la chapelle du Palais, Louis IX établit le personnel ecclésiastique de la Sainte-Chapelle. Alors que la monarchie et la cour délaissent cette église au profit de la chapelle royale, François Ier établit une corrélation entre le personnel musical et l’ensemble des ecclésiastiques. Cette interdépendance, maintenue par le Chapitre, aboutit sous Louis XIVà une assemblée majoritairement constituée de musiciens

  • Titre traduit

    The musical life of the Sainte Chapelle in Paris during the 16th and 17th centuries : study of the chapel musicians


  • Résumé

    The musical life of the Sainte Chapelle in Paris during the 16th and 17th centuries has not been reassessed since the work of Michel Brenet (1910). The exploitation of sources, development of liturgical studies and advances in musicological research allow for a renewal of our understanding of this church and its music. By founding the Palace chapel, Louis IX established the clergy of the Sainte Chapelle. While monarchy and court abandon this church for the chapel royal, Francis I establishes a correlation between the musical and ecclesiastical staff of the Sainte Chapelle. This interdependence, maintained by the Chapter, results under Louis XIV in an assembly constituted of a majority of musicians. This thesis, based on the systematic study of primary sources, focuses on the clergy and musical activity. A particularity of the Sainte Chapelle is thus revealed: the interdependence of ecclesiastical status and appointment as a musician

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.