L'éthique en finance : le cas de l'investissement socialement responsable et de l'investissement islamique

par Elias Erragraguy

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Louis Reiffers et de Bernard Paranque.


  • Résumé

    L’instabilité et le manque de régulation à l’origine des crises financières devenues cycliques ont été des facteurs propices à un questionnement sur l’éthique de la finance. Cette thèse se propose dans un premier temps de s’interroger sur l’épistémologie de la « science financière » et ses attributs normatifs. Cette interrogation nous a permis de mettre en avant les imbrications logiques qu’il existait entre démarche positiviste et posture normative avant de proposer une cartographie du référentiel éthique qui façonne le discours financier. Ce travail théorique a préfiguré les questionnements empiriques développés, dans le second volet de cette thèse, autour de la confrontation de deux référentiels éthiques et financiers distincts : l’Investissement Socialement Responsable (ISR) et de l’Investissement shariah¬-compatible (ISC). Nos travaux identifient leurs éléments de différenciation et les passerelles possibles entre ces deux déclinaisons de la finance éthique. Dans la première étude, après avoir pris en compte le profil stochastique de 24 indices domestiques, nous mesurons et identifions l’origine de leur performance respective. Les résultats confirment la meilleure résilience des indices ISC durant la crise des subprimes tout en soulignant l’influence du niveau de développement et d’intégration des marchés boursiers. La seconde étude empirique explore le lien de causalité entre les critères ISR et ISC en investiguant la relation entre la performance sociale d’une entreprise (PSE) et sa structure financière. Les résultats obtenus à partir d’un échantillon de 1745 entreprises américaines indiquent que seules les petites entreprises controversées (non-engagées dans une démarche RSE) ont plus systématiquement recours au financement par dette et sont donc plus susceptibles d’être exclues des portefeuilles ISC. La dernière étude mesure, à travers une démarche expérimentale, l’impact financier de la combinaison des critères ISR et ISC. Contrairement aux prédictions suggérées par la théorie du portefeuille, les résultats n'indiquent aucun effet négatif sur la performance dû à l'application conjointe de filtres islamiques et ESG.

  • Titre traduit

    Ethics in finance : the case of socially responsible investment and islamic investment


  • Résumé

    The instability and lack of regulation that originated the cyclical financial crises were factors conducive to questioning the ethics of finance. This thesis proposes first to question the epistemology of "Financial science" and its normative attributes. This question allows us to highlight the logical interconnections that exist between positivist and normative approaches before proposing a mapping of ethical reference shaping financial decisions. This theoretical work prefigures the empirical questions developed in the second part of the thesis. In this part, we confront two distinct ethical and financial practices: Socially Responsible Investment (SRI) and Shariah-Compliant Investment (SCI). Our studies identify their distinguishing features and the possible links between them. In the first study, after taking into account the stochastic profile of 24 domestic indexes we measure and identify the origin of their respective performance. The results confirm the resilience of SCI indexes during the subprimes crisis, while emphasizing the influence of the level of development and integration of stock markets. The second empirical study explores the causal link between the SCI and SRI criteria by investigating the relationship between Companies Social Performance (CSP) and its debt structure. The results obtained from a sample of 1,745 US companies indicate that only small and strictly controversial firms (not engaged in any CSR policy) have a significant higher leverage, therefore suggesting that these firms are more likely to be excluded from SCI portfolios. The last study measures, through an experimental approach, the financial impact of the combination of SRI and SCI criteria. Contrary to predictions suggested by modern portfolio theory, the results indicate no negative effect on performance due to the joint application of Islamic and ESG filters.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Toulon. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.