Effets lipotropes des molécules antioxydantes du thé (Camellia sinensis)

par Laura Braud

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Jean-Michel Maixent et de Joël-Paul Grillasca.

Soutenue le 07-12-2015

à Toulon , dans le cadre de École doctorale Mer et Sciences (Toulon) , en partenariat avec PROcessus de Transfert et d'Echanges dans l'Environnement - EA 3819 / PROTEE (laboratoire) .

Le président du jury était Georges de Sousa.

Le jury était composé de Martine Armand, Anthony Fardet, Jean-Marc Zeil.

Les rapporteurs étaient Christophe Moinard, Franck Paganelli.


  • Résumé

    La stéatose hépatique non-alcoolique (NAFLD) est l’affection hépatique chronique la plus fréquente à l’heure actuelle dans le monde industrialisé car fortement liée au développement du syndrome métabolique et des dyslipidémies associées. À ce jour, les mécanismes de la pathologie restent mal définis et les moyens thérapeutiques disponibles ont une efficacité modérée. Des études épidémiologiques ont rapporté un effet bénéfique de la consommation de thé pour lutter contre les désordres hépatiques et les facteurs de risque cardiovasculaires tel que la dyslipidémie. Cependant, les mécanismes par lesquels le thé atténue la stéatose hépatique et la dyslipidémie restent méconnus. Par conséquent, l’objectif de ce travail de thèse était d’évaluer les effets et les mécanismes d’action d’un mélange de thés vert, oolong et Pu-erh, le thé Hao Ling, sur la NAFLD et la dyslipidémie, à travers deux approches, l’une sur modèle cellulaire et l’autre sur modèle animal.Les résultats ont permis de mettre en évidence que le thé Hao Ling permettait de diminuer la lipogenèse hépatique in vitro et in vivo et ainsi d’atténuer la stéatose induite par un régime hyperlipidique et riche en saccharose chez le rat Wistar. Nous avons observé que ce thé permettait d’améliorer le profil lipidique sanguin en augmentant le taux de HDL plasmatique. Nous avons également pu mettre en évidence que le thé possédait des propriétés antioxydantes et hépato-protectrices permettant de lutter contre un inducteur de stress oxydant in vitro et de diminuer la peroxydation lipidique in vivo. Enfin, nous avons démontré que le stress oxydant "per se" entraînait une accumulation de lipides intracellulaires sur hépatocytes isolés et que le thé, grâce à ses propriétés antioxydantes, prévenait ce phénomène. Le thé Hao Ling constitue une bonne approche nutritionnelle dans la prévention de la NAFLD et dans le maintien du rapport LDL-Cholestérol/HDLCholestérol.

  • Titre traduit

    Lipotropic effects of antioxidant molecules of tea (Camellia sinensis)


  • Résumé

    Non-alcoholic fatty liver disease (NAFLD) is the most common chronic liver disease in industrializedcountries because being strongly associated with the development of metabolic syndrome and relateddyslipidemia. To date, the mechanisms of pathology remain poorly defined and available therapeutic meanshave moderate efficacy. Epidemiological studies have reported a beneficial effect of tea consumption in thefight against liver disorders and cardiovascular risk factors such as dyslipidemia. However, the mechanismsby which a blend of green tea, oolong tea and Pu-erh tea, Hao Ling tea, reduces fatty liver and dyslipidemiaremain unknown. Therefore, the objective of this thesis was to evaluate the effects and mechanisms of actionof Hao Ling tea on NAFLD and dyslipidemia, through two approaches, one on cellular model and the other onanimal model. Our results show that Hao Ling tea reduces the hepatic lipogenesis in vitro and in vivo and thusattenuates steatosis induced by a high fat-high sucrose diet in a rat model. We observed that this tea improvesthe blood lipid profile by increasing plasma HDL levels. We were also able to highlight that tea ownsantioxidant and hepato-protective properties to counteract an inducer of oxidative stress in vitro and todecrease lipid peroxidation in vivo. Finally, we have shown that the oxidative stress per se resulted in anaccumulation of intracellular lipid in isolated hepatocytes and that the tea, due to its antioxidant properties,prevented this phenomenon. The Hao Ling tea is a good nutritional approach in preventing NAFLD and tomaintain LDL/HDL ratio.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.