Analyse des réseaux sociaux : vers une adaptation de la navigation sociale

par Manel Mezghani

Thèse de doctorat en Image, Information, Hypermedia

Sous la direction de Florence Sèdes et de Ikram Amous-Ben Amor.


  • Résumé

    L'avènement du web 2.0, centré utilisateur, a fait émerger une quantité importante d'informations (personnelles, collectives, partagées, "aimées", etc.). Ces informations peuvent constituer une aide pour les utilisateurs en les guidant vers l'information recherchée. Cependant, cette quantité rend l'accès à l'information partagée de plus en plus difficile, vu la diversité des contenus qui peuvent intéresser l'utilisateur. La désorientation de l'utilisateur est donc l'un des principaux problèmes liés aux médias sociaux. Pour surmonter ce problème, l'adaptation constitue une solution classique qui peut être appliquée dans un contexte social. Avec l'évolution des réseaux sociaux, de nouvelles notions apparaissent comme la navigation sociale, qui est une manière de naviguer en étant influencé par les autres utilisateurs du réseau. Une autre notion importante est celle de "tag". Ce terme définit les annotations sociales créées par les utilisateurs et associées à des ressources. La navigation peut être dès lors effectuée aussi bien par les liens qu'à travers les tags. Adapter la navigation sociale, signifie la rendre plus ciblée pour chaque utilisateur selon ses intérêts. Concrètement, cela peut se faire en recommandant à chaque utilisateur des tags, qu'il pourra suivre ou non. Pour cela, il faut garantir une détection adéquate des intérêts de l'utilisateur ainsi que la prise en compte de leur évolution. Cependant, nous sommes confrontés à des limites liées à : i) la détection des intérêts, puisque ces derniers peuvent être déduits de plusieurs ressources sociales (des amis, des ressources, des tags, etc.). Leur pertinence est primordiale afin de garantir un résultat d'adaptation adéquat. ii) la mise à jour du profil utilisateur. En effet, l'utilisateur social, est caractérisé par sa grande activité sociale, et par conséquent ses intérêts doivent refléter ses "vrais" intérêts à chaque période de temps afin d'aboutir à une adaptation fiable. Afin de résoudre les problèmes affectant la qualité d'adaptation de la navigation sociale cités ci-dessus, nous avons proposé en premier lieu, une approche de détection des intérêts de l'utilisateur. Cette approche analyse les tags des utilisateurs selon le contenu de leurs ressources respectives. La plupart des recherches ne considèrent pas l'exactitude des tags vis-à-vis du contenu des ressources : cette exactitude reflète si l'utilisateur peut vraiment être intéressé par le contenu ou pas. Les tags précis sont ceux qui reflètent fidèlement le contenu des ressources. Ceci est effectué grâce à l'interrogation du réseau de l'utilisateur et de l'analyse de son comportement d'annotation. Notre approche repose sur l'hypothèse qu'un utilisateur qui annote la ressource par des tags reflétant le contenu de ladite ressource, reflète mieux ses "vrais" intérêts. Nous avons proposé en deuxième lieu, une approche de mise à jour des intérêts des utilisateurs. Nous nous sommes intéressés aux techniques d'enrichissement du profil utilisateur est effectué par l'ajout des intérêts jugés pertinents à un moment donné. L'enrichissement dans un contexte social est effectué selon l'information sociale comme les personnes proches qui partagent avec l'utilisateur des comportements en communs, selon le comportement d'annotation des utilisateurs, et selon les métadonnées des ressources annotées. Le choix de ces informations est effectué selon l'étude de leur influence sur l'évolution des intérêts de l'utilisateur. L'approche d'enrichissement nous a servi à proposer des recommandations (de tags) selon les nouveaux tags ajoutés au profil utilisateur.Ces deux contributions ont été testées sur la base sociale Delicious. Elles ont montré un taux de précision assez important. Elles ont aussi prouvé leur efficacité par rapport à des méthodes classiques. De plus, le taux d'ambigüité associé aux tags a été fortement réduit, grâce au filtrage implicite des tags non pertinents par rapport au contenu des ressources.

  • Titre traduit

    Social network analysis : towards an adaptation of social networks


  • Résumé

    The advent of Web 2.0, user-centered, has given rise to a significant amount of information (personal, collective, shared, "loved", etc.). This information is a way to help users and guide them to the information sought. However, this quantity makes access to shared information more and more difficult, given the diversity of content that may interest the user. Disorientation of the user is one of the main problems related to social media. To overcome such problem, adaptation is a standard solution that can be applied in a social context. With the evolution of these social networks, new concepts appear such as social navigation, which is a way to navigate while being influenced by other users in the network: Another important concept is that of "tag". This term is defined as social annotations created by users and associated to resources. Navigation can be therefore carried out by both links and tags. Adapting social navigation means making it more targeted for each user according to their interests. In practice, this can be done by recommending tags to each user, so he can follow or not. To adapt the social navigation, we must ensure proper detection of the user's interests and taking into account their evolution. However, we are faced with some problems: i) the detection of interest, since they can be derived from several social resources (friends, resources, tags, etc.). Their relevance is primordial to ensure adequate adaptation result. ii) updating the user profile. Indeed, the social user, is characterized by its great social activity, and therefore its interests should reflect its "real" interest each time period in order to achieve a reliable adaptation. To solve the problems affecting the quality of adaptation of social navigation quoted above, we first proposed a method for detecting the user's interests. This proposal aims to overcome the detection of irrelevant interests issues. This approach analyzes the user tags depending on the content of their respective resources. Unlike most research, who do not consider the accuracy of tags with the contents of resource, the accuracy reflects whether the user is really interested with the content or not. This is done by querying the user's network and analysis of the user annotation behavior. The approach is based on the assumption that a user annotates the resource by tags reflecting the content of this resource better reflects its "true" interests. Following the proposal of the interests of detection approach, we conducted second, the treatment of the problem of updating these interests. We were interested to the user profile enrichment techniques, performed by adding interests deemed relevant at a given time. The enrichment in a social context is performed according to social information such as neighbours who share the user behaviors in common, according to the user annotation behavior, and according to the metadata annotated resources. The choice of such information shall follow the study of their influence on the changing interests of the user. The approach we used enrichment propose recommendations (tags) according to the new tags added to the user profile. Both contributions were tested on the social database Delicious. They showed a sizeable accuracy rate. They have also proven their efficiency compared to conventional methods. In addition, the rate of ambiguity associated with the tags has been greatly reduced, thanks to the implicit filtering of irrelevant tags relative to resource content.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2015 TOU3 0127
  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.