Du bon usage de la vertu : images de charité dans l'art français du XVIIe siècle

par Alexandra Woolley

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Pascal Julien.

Le président du jury était Michèle-Caroline Heck.

Le jury était composé de Pascal Julien, Olivier Bonfait, Frédéric Cousinié, Ralph Dekoninck.

Les rapporteurs étaient Michèle-Caroline Heck, Olivier Bonfait.


  • Résumé

    Au XVIIe siècle, considérée comme la "royne de toutes les vertus", la charité incarna le triomphe des œuvres salutaires face au sola fide des protestants. Elle connut alors une riche iconographie, par la mise en scène des "Sept œuvres de Miséricorde" ou sous la forme d’une tendre allégorie de la maternité bienfaisante. L’unité apparente de ces images codifiées révèle, à l’analyse, une extraordinaire richesse d’interprétation car elles furent soumises en France à différentes adaptations, équivoques ou déviations sous l’influence des nouvelles exigences spirituelles et sous la pression de la montée en puissance de l’absolutisme. Ce travail tend ainsi à offrir un regard approfondi sur la représentation du bienfait envers les pauvres au "siècle des saints". Il propose une relecture des images polysémiques de la charité qu’elles soient d’essence religieuse, politique ou purement esthétique afin de discerner les messages dont elles furent investies et les glissements signifiants ou ambigus qu’elles exprimèrent, de la spiritualité la plus pure à la sensualité la plus troublante.

  • Titre traduit

    The usefulness of images of charity in French seventeenth century art


  • Résumé

    During the Seventeenth Century, charity was considered as the "queen of all virtues" and as a concept embodied, the triumph of good works in opposition to the protestant’s sola fide. The iconography of this virtue proliferated as a consequence and was not only represented by the "Seven works of mercy" but also allegorized as a breastfeeding maternal figure. When analyzed, the seemingly harmonious codified images reveal to be an extraordinary source of interpretation as they were subjected to various adaptations in France. Their ambiguous deviations were encouraged by the renewal of catholic spirituality and the rise of absolute power. This thesis aims to examine the iconography of charity towards the poor during this period which has been described as the “Century of Saints”. It propose to reread these polysemic images, whether they be religious, political or purely aesthetical to discern the messages which they were invested with and to distinguish the significant and equivocal shifts they expressed, from the purest spiritual sentiment to the most disturbing eroticism.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Du bon usage de la vertu : images de charité dans l'art français du XVIIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Du bon usage de la vertu : images de charité dans l'art français du XVIIe siècle
  • Détails : 3 vol. (240, 563, 346 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.