Le néolithique tellien de la grotte de Gueldaman GLD1 (Babors d'Akbou, Algérie, VIII-V millénaire BP)

par Farid Kherbouche

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et historique

Sous la direction de Michel Barbaza.

Le président du jury était Slimane Hachi.

Le jury était composé de Michel Barbaza, Xavier Gutherz, Jean Guilaine, Colette Roubet.

Les rapporteurs étaient Slimane Hachi, Xavier Gutherz.


  • Résumé

    La grotte GLD1 dans l’Adrar Gueldaman (Babors d’Akbou/Algérie) a bénéficié d’un programme de recherche pluridisciplinaire du CNRPAH depuis 2010. Une séquence néolithique couvrant la période VIII-Ve millénaires BP a été mise au jour et fouillée (Secteurs 2 et 3). La reconstitution du cadre chronostratigraphique climatique, économique et culturel des occupations a permis d’individualiser 4 unités archéologiques chronologiquement calées par 28 dates 14C (cal BP) : UA1 [7200-6500], UA2 [6500-530], UA3 [5000-4600], UA4 [4500-4200]. Une reconstitution paléoclimatique est proposée à travers des analyses isotopiques (d13C et d18O) réalisées sur deux stalagmites STM2 et STM4 de GLD1 dont la croissance (dates U/Th), couvre les trois dernières unités archéologiques. Une corrélation entre changements climatiques et occupations du site est mise en évidence. L’abandon de la grotte coïncide avec la crise d’aridité de 4200 BP enregistrée sur le pourtour méditerranéen. La faune domestique est représentée par des chèvres, des moutons (UA1) et des bovins (UA2). Les systèmes d'élevage des chèvres et moutons correspondent aux modèles de gestion des troupeaux des ovicaprinés de sites néolithiques méditerranéens du Sud de la France et de l’Italie ainsi que du Proche-Orient. Les résultats préliminaires paléobotaniques (étude sur 10% du corpus) indique l’a présence de blé et de l'orge en UA4. La céramique à fond conique est décorée par incision (UA1) et impression sans recours au cardium. Les résidus organiques identifiés concernent les matières grasses carnées et laitières ainsi que la cire d’abeille (miel). Le mobilier lithique est typique constitué d’outils du fonds commun épipaléolithique et de nouveaux apports (armatures de flèches, racloirs et scies). L’industrie osseuse est exceptionnellement riche, diversifiée et bien conservée. Les documents symboliques sont en ivoire d’éléphant, derme ossifié de tortue, test d’œuf d’autruche, coquillage marin et ocre.

  • Titre traduit

    Tellian neolithic from Gueldaman GLD1 cave (Babors d'Akbou, Algeria, VIII-V millennium BP)


  • Résumé

    A multidisciplinary project at GLD1 cave in the Adrar Gueldaman ridge (Babors near Akbou/North Algeria) was initiated by CNRPAH in 2010. A Neolithic sequence covering the VIII-V millennia BP has been revealed (Sectors S2 and S3). The chronostratigraphic, climatic, economic and cultural contexts have been studied, leading to the definition of four archaeological units chronologically delimited using 28 14C dates on charcoal (cal BP): UA1 [7200-6500], UA2 [6500-530], UA3 [5000-4600], UA4 [4500-4200]. The paleoclimate for periods UA2 to UA4 was reconstructed using isotopic analysis (d13C and d18O) of two stalagmites (STM2 and STM4), demonstrating a correlation between climatic changes and the occupation of the cave. A prolonged drought at ca. 4400–3800 cal BP is supposed to be the responsible of cave abandonment shortly after ca. 4403 cal BP. The domestic fauna is composed of sheep and goat (UA1) and cattle (UA2). The slaughter profiles for the ovis/capra assemblages suggest a mixed meat/milk economy. Molecular and isotopic analysis of absorbed food residues from 140 pottery vessels confirms the exploitation of domesticated animals, for their carcass fats and their secondary products, e.g. dairy fats. Preliminary palaeobotanical results (10% of the remains studied) show that both wheat and barley were cultivated during the last unit (UA4). Vessels with conical bottoms were decorated by incision (UA1) or impression techniques without using cardium shell. Lithic tools have epipalaeolithic characteristics, but typical Neolithic ones such as arrowheads, scrapers, and saws are also present. The worked bone industry is exceptionally rich, diversified and well preserved. A large variety of well-preserved ornaments were crafted from elephant ivory, marine gastropod shells, bird bones, tortoise shells, and ostrich eggshell.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Le néolithique tellien de la grotte de Gueldaman GLD1 (Babors d'Akbou, Algérie, VIII-V millénaire BP)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Le néolithique tellien de la grotte de Gueldaman GLD1 (Babors d'Akbou, Algérie, VIII-V millénaire BP)
  • Détails : 1 vol. (456 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 417-441
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.