Le vocabulaire de l'architecture khmère : dictionnaire illustré, lexique français-khmer et khmer-français

par Chandevy Men

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Pierre Fernandez et de Christian Darles.

Soutenue le 12-11-2015

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Temps, Espaces, Sociétés, Cultures (Toulouse) , en partenariat avec Laboratoire de recherche en architecture (Toulouse) (laboratoire) .

Le président du jury était Nelly Pousthomis-Dalle.

Le jury était composé de Pierre Fernandez, Nathalie Lancret, Michel Rethy Antelme.

Les rapporteurs étaient Nathalie Lancret, Michel Rethy Antelme.


  • Résumé

    Au Cambodge, des patrimoines archéologiques exceptionnels ont été révélés. Matériels et immatériels, leur préservation s'avère délicate. Dès le XIXème siècle, des travaux savants ont constitué une mémoire sur la culture, l’histoire, l’archéologie, l’évolution de l’architecture et des styles. Ensuite, des années de guerre ont détruit une grande partie des structures sociales du pays. L’Éducation est aujourd'hui confrontée au défi contemporain de stabiliser une identité nationale, autour d’une mémoire, d’une culture et d’une langue communes. Dans cette logique, cette thèse tente de contribuer à la préservation de ces patrimoines et leur transmission aux jeunes générations. Elle est consacrée au vocabulaire de l’architecture khmère. Elle en caractérise des spécificités constructives, spatiales religieuses, à travers des temples brahmaniques ou bouddhiques et monastères, et spatiales civiles, à travers des édifices traditionnels. Elle traite des difficultés méthodologiques sur la fiabilité des informations liées à des terminologies anciennes. Elle questionne les logiques de choix, de définition, d'acceptions et de niveau de précision des notions. Elle aborde l'adossement de la culture architecturale à la langue, fortement enracinée dans la culture khmère, ainsi que le lien étroit entre l’histoire de la construction et celle de la société. Sans prétendre à une exhaustivité, de nombreux termes littéraires ou familiers à l’abandon, de nombreux mots perdus et liés à la conception architecturale, à la caractérisation spatiale, au chantier et aux usages sont révélés ou rétablis. Un effort d'illustration, sous la forme de dessins et croquis originaux, aident mieux saisir les techniques et contextes d'intervention. L'accent a été mis sur la précision et la clarté du texte, en français et en khmer.

  • Titre traduit

    The vocabulary of khmer architecture : illustrated dictionary, lexicon French-Khmer and Khmer-French


  • Résumé

    In Cambodia, exceptional archaeological heritage site was revealed. Tangible and intangible, preservation proves difficult. From the nineteenth century, scientists have established a work memory on culture, history, archaeology, evolution of architecture and styles. Then the years of war have destroyed much of the social structure in the country. Actually, education faces the challenge of stabilizing a contemporary national identity around a memory, a culture and a common language. In this logic, this thesis tries to contribute to the preservation of this heritage and its transmission to the young generations. It is devoted to the vocabulary of Khmer architecture. It characterizes the specificities of various construction and religion space, through Brahman or Buddhist temples and monasteries, then the civil space, through traditional housing. It discusses the methodological difficulties on the reliability of information related to the ancient terminology. It issues the logical choice, the meaning and the precision of the notions. It addresses the backing of architectural culture to language, strongly rooted in Khmer culture, as well as the close relationship between the history of the building and that the society. Without pretending to exhaustive, many literary and familiarly words abandoned, lost and many words related to architectural design, spatial characterization, and usages on site were found or recovered. An illustrations effort, in the form of drawings and original sketches, help better understanding of the technical and operational contexts. The focus was placed on the precision and clarity of text, in French and Khmer.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Le vocabulaire de l'architecture khmère : dictionnaire illustré, lexique français-khmer et khmer-français


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Le vocabulaire de l'architecture khmère : dictionnaire illustré, lexique français-khmer et khmer-français
  • Détails : 1 vol. (370 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-368
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.