Kharga (Égypte) durant la préhistoire holocène : l'occupation humaine d'une oasis et sa périodisation

par Tiphaine Dachy

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Béatrix Midant-Reynes.

Le président du jury était François Bon.

Le jury était composé de Béatrix Midant-Reynes, Eric Huysecom, Giulio Lucarini, François Briois, Morgan De Dapper.

Les rapporteurs étaient Eric Huysecom, Giulio Lucarini.


  • Résumé

    L’oasis de Kharga, est située au cœur du Sahara oriental, l’occupation humaine de cette région est strictement corrélée à un facteur limitant : l’eau, dont la présence ancienne est perceptible à travers des formes géomorphologiques telles que les playas et les sources artésiennes fossiles. Les données étudiées dans le cadre de cette recherche doctorale ont été rassemblées au cours de dix années de recherches dans le cadre de la mission archéologique de Douch (IFAO). La prospection systématique a permis de dresser la carte archéologique de ce territoire et mis en évidence plus de 84 sites composés de 359 ensembles attribués à la Préhistoire récente. Fouilles stratigraphiques, sondages et collectes de surface ont livré un matériel dont l’étude est au cœur de notre recherche. L’analyse est ici guidée par plusieurs axes de réflexion. Établir les jalons d’une périodisation des installations humaines par la caractérisation et l’étude comparative des assemblages archéologiques axée sur les industries lithiques taillées s’avère un préalable nécessaire. Un programme de datation radiocarbone permet d’esquisser les contours d’une chronologie absolue pour cette séquence culturelle. Sur cette base, il devient possible de saisir l’articulation diachronique qui s’opère entre les installations humaines et les différentes formes de paysage reflétant des stratégies d’occupation du territoire adaptatives. Cette approche permet de questionner la singularité de l’oasis dans les scénarios de mobilité et de dynamiques de peuplement à l’échelle macro-régionale dans une période marquée par des phénomènes de transition majeurs tant climatiques que techno-économiques.

  • Titre traduit

    Kharga (Egypt) in holocene prehistory : archaeological sequence and human occupation


  • Résumé

    Kharga oasis is located in the heart of the eastern Sahara. In this region, human occupation is linked to a limiting factor: water, whom former presence is attested by geomorphological forms as playas and artesian fossil springs. The data studied here were gathered in the course of 10 years of fieldwork during the Douch archaeological mission (IFAO). A systematic survey permitted to draw the archaeological map of this area and revealed 84 sites including 359 clusters attributed to Holocene Prehistory. The archaeological material coming from stratigraphic excavations, tests and collections serve as a basis for our work. The analyse is guided by several lines of thought. Establishing the archaeological sequence thanks to lithic industries and radiocarbon dating is the first step. It is then possible to understand the relationship between landscape, environment and human occupation’s strategies. This approach allows us to question the place of Kharga at a regional scale during times of technologic, economic and climatic change.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Kharga (Égypte) durant la préhistoire holocène : l'occupation humaine d'une oasis et sa périodisation


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Kharga (Égypte) durant la préhistoire holocène : l'occupation humaine d'une oasis et sa périodisation
  • Détails : 2 vol. (746 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-312
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.