Traumatisme psychique et lien social

par Marina Portuese

Thèse de doctorat en Psychopathologie

Sous la direction de Marie-Jean Sauret.

Le président du jury était Sidi Askofaré.

Le jury était composé de Marie-Jean Sauret, Alain Abelhauser, Mohammed Ham.

Les rapporteurs étaient Alain Abelhauser, Mohammed Ham.


  • Résumé

    Le traumatisme est par excellence ce qui rend compte de la rencontre du sujet avec sa division structurelle. Le discours capitaliste menace de suturer cette division en faisant du sujet, qu’il prétend compléter de son objet, un individu. D’où la tendance de son partenaire, le discours de la science, à faire taire le sujet en le réduisant à son organisme pour en construire un savoir objectif, ou de certaines psychothérapies d’en faire une pure victime qui n’y serait pour rien dans la mauvaise rencontre, entendue comme purement contingente. Qu’est-ce que c’est véritablement le traumatisme ? Quelle est la spécificité de son appréhension par la psychanalyse lacanienne ?, tel est l’enjeu central de notre thèse. Si pour Freud le débordement de l’angoisse est ce qui définit la situation traumatique, pour Lacan l’angoisse est l’index du réel. La psychanalyse lacanienne étant une pratique orientée par le réel, ni l’angoisse, ni le trauma, ni la répétition ne sont des pathologies à guérir, mais des voies d’orientation vers le réel qui constitue la singularité radicale du sujet. Pouvoir loger ce radical de sa singularité dans un « être ensemble » passera pour le sujet par la réinvention de son rapport au lien social.

  • Titre traduit

    Psychological trauma and social ties


  • Résumé

    Trauma is by excellence that which reflects the meeting of the subject with his structural division. The capitalist discourse threatens to suture this division by making of the subject, that it claims to complete of his object, an individual. Hence, the tendency of its partner, the scientific discourse, is to silence the subject by reducing him to his organism, in order to build an objective knowledge, or for certain psychotherapies to make of him a pure victim who would be for nothing in the bad encounter, understood as merely contingent. What truly is trauma? What is the specificity of its apprehension by Lacanian psychoanalysis? ; This is the central issue of our thesis. If for Freud, an overflow anxiety is what defines the traumatic situation, for Lacan, anxiety is the index of real. Since Lacanian psychoanalysis is a practice guided by real, not anxiety nor trauma nor repetition are diseases to cure, but referral pathways to the real, which is the radical singularity of the subject. To lodge his radical singularity in a "being together", the subject will need to reinvent his relation to social ties.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Traumatisme psychique et lien social


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Traumatisme psychique et lien social
  • Détails : 1 vol. (260 p.)
  • Annexes : BIbliogr. p. 247-256
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.