Le sujet et son rapport au manque chez Freud, Lacan et Maître Eckhart

par Luis Gonzaga Galvis Quiceno

Thèse de doctorat en Psychopathologie

Sous la direction de Pascale Macary.

Le président du jury était Sidi Askofaré.

Le jury était composé de Pascale Macary, Jacques Cabassut, Jean-Daniel Causse.

Les rapporteurs étaient Jacques Cabassut, Jean-Daniel Causse.


  • Résumé

    Chaque sujet doit composer avec le manque en tant que "parlêtre" et "sujet du désir". Le symptôme qui révèle le manque a son lot de souffrances. Celles-ci submergent parfois le sujet dans le trou du réel en le déstabilisant. Comment aider à donner du sens au manque dévoilé par la souffrance dans le symptôme ? Existe-t-il une façon optimale de se positionner face au manque ? Que faire avec le réel ? Le modèle psychanalytique, avec l'expérience du transfert/contre-transfert, donne une réponse et une possibilité de sortie. Dans cette thèse nous soumettrons des pistes pour faire face au manque et au réel inhérent. Lacan nous dit qu'à la fin de l'analyse il peut y avoir un lien inédit avec le symptôme, lien qui consiste à admette le "jouis" qui fonde le "suis", c’est-à-dire à assumer le fait d'avoir un manque qui rendra le sinthome pur. Le sujet se positionnera autrement. Il continuera à aller de l'avant, singulièrement inséré dans son environnement avec une nouvelle conscience, en établissant un maximum de liens optimaux avec les autres et son milieu. Un certain nombre d'études concluent que l'homme n'a pas de but extérieur à lui-même : il serait son propre but. Or le positionnement féminin propose une autre sortie qui ouvre le sujet à l'infini impossible à saisir mais toujours possible à entrevoir. Maître Eckhart l'a illustré en voyant le manque comme une voie de liberté et de réalisation dans cet impossible. Le sujet, libre de sa castration tentera de cerner un bout du réel, encore et encore, mais sans jamais s'en débarrasser.

  • Titre traduit

    Position of the subject in front of lack


  • Résumé

    Each individual has to face its dependence towards the "parlêtre" and the "subject of desire". The symptom that reveals its dependence is painful, and can sometimes overwhelms the subject by projecting him in an abysm of destabilizing reality. How can we help people finding meaning to this dependence now revealed and its painful symptom? Is there an ideal way to take action towards this dependence? What can be done with this reality? The psychoanalytic model, with the transfer/against transfer experience, gives an answer and a possible way to overcome the issue. In this thesis, clues will be given so that one can overcome the dependence and its inherent reality. Lacan tells us that at the end of the analyses, it can be a new link with the symptom, link which consists of admitting the "enjoy" which found the "be", that is to say to assume the fact that the dependence exists which makes the symptom pure. The individual will have a different opinion. He will continue on going forward, well established in his environment with a new consciousness. Some studies suggest that human being has not external goal in relation to himself: he would be his own goal. However the female positioning may open a new way offering the subject to the elusive infinity that we are always able to glimpse but not to grasp. Maître Eckhart illustrates it, showing the lack as a way of freedom and achievement in the suffering situation. The subject, free from his own castration will try again and again to catch a piece of real without ever getting rid of it.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Le sujet et son rapport au manque chez Freud, Lacan et Maître Eckhart


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Le sujet et son rapport au manque chez Freud, Lacan et Maître Eckhart
  • Détails : 1 vol. (373 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-364
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.