Le lyrisme élégiaque dans les mélodies d'Henri Duparc : une approche du "drame d'âme"

par Séverine Plançon

Thèse de doctorat en Musique

Sous la direction de Jésus Aguila et de Michel Lehmann.

Soutenue le 12-06-2015

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (Toulouse) , en partenariat avec Lettres, langages et arts (Toulouse) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Sylvain Caron.

Le jury était composé de Jésus Aguila, Michel Lehmann, Vincent Vivès.

Les rapporteurs étaient Sylvain Caron, Vincent Vivès.


  • Résumé

    Ce travail met en évidence les manifestations lyriques et élégiaques dans le corpus des dix-sept mélodies d’Henri Duparc, à travers une analyse des discours poético-musicaux. Du point de vue conceptuel, le transfert de la notion de lyrisme, de la poétique vers la musique, permet de construire une représentation du lyrisme duparcien, située à la croisée du lyrisme poétique et des possibles de la structuration musicale. La première partie décline les différentes facettes de ce lyrisme à travers les moyens stylistiques du lyrisme poétique (l’élévation et la répétition) et du lyrisme musical (la "voix-violon", les posés de voix, la recomposition, la brièveté, l’emphase). La deuxième partie – la lecture interprétative des textes poétiques – expose quatre situations élégiaques, les plus représentatives du style duparcien. Ce prisme révèle la démarche compositionnelle d’Henri Duparc : il travaille par thématiques, qu’il traite plusieurs fois sous différents angles, pour en montrer les différentes facettes émotionnelles. En dégageant les idées dramatiques d’Henri Duparc à partir de sa correspondance, la troisième partie démontre que les mélodies constituent pour ce compositeur un laboratoire d’expérimentation de ce qu'il a lui-même nommé le "drame d’âme", qui s'élaborait au sein du projet de "La Roussalka", son unique drame lyrique, inachevé, puis détruit. Ces mélodies mettent en évidence les limites compositionnelles de ce musicien en matière de drame lyrique, élaboré sans action extérieure, sans enchaînement de situations dramatiques et sans personnage. Au terme de cette étude, les mélodies apparaissent donc comme la forme la plus aboutie dont il était capable.

  • Titre traduit

    The elegiac lyricism in Henri Duparc’s melodies : an approach of the "drama of the soul"


  • Résumé

    This dissertation highlights lyric and elegiac works in the corpus of seventeen melodies of Henri Duparc, through an analysis of the poetic and musical speeches. From the abstract point of view, the transfer of the notion of lyricism, from poetics to music, helps to build a representation of Duparc’s personal lyricism, that lays between the poetic lyricism and the possibilities of the musical structure. The first part of this study presents the various ways of lyricism through stylistic means of poetic lyricism (elevation of thought and repetition) and of musical lyricism (the idea of "violin-voice", the level of the voice, the rewriting of the works, the brevity, the bombast). The second part - the interpretative reading of the poetic texts – sheds lights on four elegiac situations, which are the more representative of the composer’s style. This prism reveals the Henri Duparc’s approach of composition: he works by themes, which he handles several times under different angles, to show the various emotional sides. Revealing Henri Duparc's dramatic ideas from his correspondence, the third part demonstrates that his melodies establish for this composer a laboratory of experiment of what he called himself the "drama of the soul", which he developed within the project of "La Roussalka", his unique operatic drama, unfinished then destroyed. These melodies highlight the limits of this musician writing skills regarding operatic drama, developed separate from action, without sequence of dramatic situations and without characters. At the end of this study, the melodies appear as the most accomplished shape in which Henri Duparc was proficient.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Le lyrisme élégiaque dans les mélodies d'Henri Duparc : une approche du "drame d'âme"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Le lyrisme élégiaque dans les mélodies d'Henri Duparc : une approche du "drame d'âme"
  • Détails : 1 vol. (403 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 373-395. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.