Le travail collectif à travers les actions collectives, les processus de coordination et les manifestations de soutien social : le cas de binômes d'opérateurs du transport routier de marchandises

par Bérangère Hittinger

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Marie-Françoise Valax et de Julien Cegarra.

Soutenue le 23-03-2015

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition (Toulouse) , en partenariat avec Cognition, langues, langage, ergonomie (Toulouse) (équipe de recherche) et de Cognition Langues Langage Ergonomie / CLLE-LCT (laboratoire) .

Le président du jury était Thierry Morineau.

Le jury était composé de Marie-Françoise Valax, Julien Cegarra, Jean-Claude Sagot, Virginie Govaere.

Les rapporteurs étaient Thierry Morineau, Jean-Claude Sagot.


  • Résumé

    Le secteur du transport routier de marchandises a une position importante dans l’économie française. Au cœur des métiers du transport, l’exploitant planifie les tournées que le conducteur routier exécute. Ces deux métiers travaillent en interdépendance. Ces opérateurs peuvent être confrontés à une multitude de risques professionnels : physiques, psychosociaux... Les questions relatives à la prévention de leurs risques professionnels sont importantes à considérer. Ce doctorat propose d’aborder la question de la santé des exploitants et des conducteurs à partir de leur activité collective qui peut être ou non protectrice de leur santé. Pour ce faire, notre objectif est de comprendre les mécanismes à l’origine de l’activité collective des opérateurs dans des situations de faibles et fortes distances professionnelles et physiques. Les effets de l’activité collective sur la santé des opérateurs sont analysés à partir du soutien social. La méthode proposée repose sur une démarche ergonomique d’analyse de l’activité à partir d’observations sur le terrain et de protocoles verbaux. Nous proposons trois études de cas dans lesquelles varient les degrés des distances professionnelles et physiques. La première étude de cas a permis de caractériser l’activité collective, les processus de coordination nécessaires à cette activité, ainsi que le soutien social chez des exploitants confrontés à une forte distance professionnelle et ceci en forte et faible distance physique. La deuxième étude porte sur les mêmes concepts que précédemment mais cette fois, chez des exploitants présentant une faible distance professionnelle. Enfin, la troisième étude souligne les liens entre la coordination et le soutien social dans l’activité collective d’exploitants et de conducteurs, se réalisant exclusivement en situation de forte distance professionnelle et physique. Les résultats principaux montrent que les formes et degrés de distance affectent l’activité collective de façon différente : si des liens sont observés entre les actions collectives et la distance physique chez des opérateurs en forte distance professionnelle ; une absence de ces liens est relevée chez des opérateurs en faible distance professionnelle. Par ailleurs, le soutien social qui s’exprime majoritairement comme une ressource pour les opérateurs dans les trois études, se révèle comme une contrainte dans certaines de leurs situations de travail.

  • Titre traduit

    The collaborative activity and coordination process in situation of professional and physical distance : effects on health of operators in the road transport industry


  • Résumé

    The transportation of goods is a key position in the French economy. The transport operator plans the rounds and the truck driver goes these rounds. There is a mutual interdependence in their work. These operators can be faced with several occupational risks: physical, psychosocial…Regarding their health prevention, questions are strategic. This doctoral thesis aims to consider the question of operator’s health with regard to their collective activity. The objective is to understand the origins of operator’s collective activity on professional and physical distance. The effects of collective activity on the health will be analysed from the social support. The proposed method consists on an ergonomic approach of activity with field observations and oral agreements. There are three studies case in which levels of professional and physical distances differ. The first study case characterized the collective activity, the coordination process and social support on operators faced with strong professional distance and small and strong physical distance. The second study case is on the same approach than the first but this time operators are faced with small professional distance. Lastly, the third study case emphasizes the connections between coordination and social support on operator’s collective activity with strong professional and physical distance. The main results indicate that all forms and levels of distance affect collective activity differently. Indeed, we can note that there is a link between collective actions and physical distance on operators with a strong professional distance. However, these links on operators with a small professional distance are absent. Otherwise, social support represents mostly a resource for the operators in these three studies. Nevertheless, it appears to be a constraint on particular work situation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Le travail collectif à travers les actions collectives, les processus de coordination et les manifestations de soutien social : le cas de binômes d'opérateurs du transport routier de marchandises


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par [l'auteur] à [Lieu de publication inconnu]

Informations

  • Sous le titre : Le travail collectif à travers les actions collectives, les processus de coordination et les manifestations de soutien social : le cas de binômes d'opérateurs du transport routier de marchandises
  • Détails : 1 vol. (217 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 183-196
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.