E-réputation corporate : influence de la voix digitale des employés via l'e-contenu de leur « Profil » sur les réseaux sociaux professionnels ; application au secteur automobile

par Céline Fueyo

Thèse de doctorat en Marketing

Sous la direction de Jacques Digout.

Soutenue le 09-12-2015

à Toulouse 1 , dans le cadre de École Doctorale Sciences de Gestion (Toulouse) , en partenariat avec TBS Research Centre (Toulouse) (laboratoire) .


  • Résumé

    L’e-réputation corporate constitue une des clés du succès et de la pérennité des entreprises ; elle est difficilement maîtrisable et son management est complexe. L’influence des messages traditionnels corporate (signaux directs émis par l’entreprise) est amoindrie au profit des médias gagnés qui ne cessent de prendre de l’ampleur. Les praticiens et les chercheurs s’interrogent sur les leviers d’action alternatifs. La voix digitale des employés, principalement sur les réseaux sociaux professionnels, semble être une ressource sous-estimée par les entreprises. Cette recherche vise à répondre au questionnement général suivant : l’entreprise peut-elle gérer la construction de son e-réputation corporate afin d’en influencer sa perception en utilisant la voix de ses employés via l’e-contenu de leur « Profil » sur les réseaux sociaux professionnels ? Deux études quantitatives analysent l’usage effectif de l’e-contenu des Pages Entreprises LinkedIn (PEL) et des Pages Personnelles LinkedIn (PPL) ainsi que la perception de la qualité et de la notoriété des PEL et des PPL. Une troisième étude teste l’influence des index d’informations et de visibilité des PEL ainsi que des index de citation et de participation des PPL sur l’e-réputation corporate perçue des PEL et des PPL. L’effet modérateur de la crédibilité perçue des PEL et des PPL est aussi testé. Les résultats – issus de l’analyse de 10 PEL, 1 000 PPL et 1 500 individus – confirment le rôle majeur de la voix digitale des employés dans la construction de l’e-réputation corporate.

  • Titre traduit

    Corporate e-reputation : an analysis of employees' Profiles on social networks. An application on automobile sector


  • Résumé

    Corporate e-reputation is one of the main key’s to a company’s success and durability; it is not easy to control and its management is complex. The influence of corporate traditional messages (direct signals produced by companies) has reduced in favor of earned medias that never stop spreading. Both professionals and academics wonder about alternative solutions.The digital voice of employees, mainly on professional social networks, seems to be an interesting resource companies still underestimate. This research aims to answer the following general question: can a company build its corporate e-reputation, in order to influence perception, using the voice of its employees through the e-content of their “Profile” on professional social networks? Two quantitative studies (I have conducted) analyze the effective use of LinkedIn Business Pages’ (LBP) and LinkedIn Personal Pages’ (LPP) content as well as the perception of LBP’s and LPP’s quality and renown. A third study tests the influence of LBP’s information and visibility index as well as LPP’s quotation and participation index on LBP’s and LPP’s perceived corporate e-reputation. The moderator role of LBP’s and LPP’s perceived credibility is also discussed. Results – following from the analysis of 10 LBP, 1 000 LPP and 1 500 subjects – confirm the essential role of employees’ digital voice with regard to corporate e-reputation building.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.