A social Internet of Things application architecture : applying semantic web technologies for achieving interoperability and automation between the cyber, physical and social worlds

par Dina Hussein Ali

Thèse de doctorat en Informatique et réseaux

Sous la direction de Noël Crespi.

Soutenue le 04-12-2015

à Evry, Institut national des télécommunications , dans le cadre de École doctorale Informatique, télécommunications et électronique (Paris) , en partenariat avec Université Pierre et Marie Curie (Paris) (1971-2017) (Université) , Services répartis- Architectures- MOdélisation- Validation- Administration des Réseaux / SAMOVAR (laboratoire) et de Département Réseaux et Services Multimédia Mobiles / RS2M (laboratoire) .

  • Titre traduit

    A social Internet of Things application architecture : l'application des technologies du web sémantique pour réaliser l'interopérabilité et de l'automatisation entre les mondes physiques, cyber et sociaux


  • Résumé

    Récemment, l'intégration entre les environnements informatiques et de réseautage a été largement promu pour fournir des services intelligents à des utilisateurs finaux ainsi que l'utilisation efficace des ressources. Cette convergence a ouvert la voie à l'émergence de l'internet des objets (IdO). Le paradigme de l'IdO repose principalement sur la fabrication d'objets, appelés les choses, disparaître et se tissent dans le tissu de notre vie de tous les jours pour nous soutenir dans l'accomplissement des activités quotidiennes. L'évolutivité et l'hétérogénéité sont parmi les principaux défis qui entravent la réalisation à grande échelle de services de l'IdO dans la vie quotidienne des utilisateurs. Afin de relever les défis de l'IdO, un nouveau volet de recherche est venu en avant dans la littérature comme une classe paradigmatique des Cyber-physiques systèmes sociaux (CSPR), qui est connu comme l'Internet social des choses (Siot). Le SIOT se fonde sur la notion soulignée par phénomène petite-monde où la structure sociale permettant relation sociale fondée sur la confiance entre les personnes et les objets, d'une manière qui ressemble à des services de réseaux sociaux traditionnels (SNS) est suggérée de relever les défis de l'IdO. Cependant, depuis SIOT hérite des caractéristiques de différents informatiques et de réseautage environnements (par exemple, l'IdO et SNS) cela, en fait, augmente la quantité et la variété des données contextuelles qui doit être manipulé pour Adaptive fourniture de services dans Siot, qui agit comme le principal défi adressé dans cette thèse. Autrement dit, dans cette thèse, nous proposons la notion de contexte cognitif lorsque, dans certaine situation spatio-temporelle, le raisonnement sur les aspects objectifs du cadre, ce qui représente l'environnement physique, avec le contexte subjective, qui représente les aspects comportementaux et sociaux, est considéré comme l'amélioration des services SIOT intelligence et la capacité d'adaptation aux besoins conjoncturels des utilisateurs. Nous envisageons technologies du Web sémantique pour déployer notre contexte cognitif proposé dans deux domaines d'application; sensible au contexte recommandation des tâches quotidiennes dans les maisons intelligentes et structure sociale dépendant de la situation des choses. Un prototype de preuve de concept a été développé pour chaque domaine d'application, dans le but de démontrer l'intégration harmonieuse des objets sur le Web pour la réalisation de certaines applications. Nos résultats empiriques montrent un niveau de service amélioré l'adaptabilité et la complexité en temps de fonctionner lors de l'application de notre contexte cognitif suggéré


  • Résumé

    The paradigm of the Social Internet of Things (SIoT) is being promoted in the literature to boost a new trend wherein the benefits of social network services are exhibited within the network of connected objects i.e., the Internet of Things (IoT). The novel user-friendly interaction framework of the SIoT opens the doors for enhancing the intelligence required to stimulate a shift in the IoT from a heterogeneous network of independently connected objects towards a manageable network of everything. In practice, achieving scalability within the large-scale and the heterogeneous paradigm of the IoT while maintaining on top of its user-friendly and intuitive services to bridge human-to-machine perceptions and encourage the technology’s adaptation is a major challenge which is hindering the realization and deployment of the IoT technologies and applications into people’s daily live. For the goal of handling IoT challenges, as well as improve the level of smart services adaptability to users’ situational needs, in this thesis, novel SIoT-based application architecture is provided. That is, Semantic Web Technologies are envisaged as a means to develop automated, value-added services for SIoT. While, interoperability and automation are essential requirement to seamlessly integrate such services into user life, Ontologies are used to semantically describe Web services with the aim of enabling the automatic invocation and composition of these services as well as support interactions across the cyber, physical and social worlds. On the other hand, handling the variety of contextual data in SIoT for intelligent decision making is another big challenge which is still in very early stages of research. In this thesis we propose a cognitive reasoning approach taking into consideration achieving situational-awareness (SA) in SIoT. This reasoning approach is deployed within two application domains where results show an improved level of services adaptability compared to location-aware services which are previously proposed in the literature


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Télécom SudParis et Institut Mines-Télécom Business School. Médiathèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.