Influence du facteur neurotrophique Neurturine dans les cellules nerveuses et immunitaires lors de l'inflammation des voies respiratoires

par Marion Mauffray

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Daniel Hanau.

Le président du jury était Anne-Sophie Korganow.

Le jury était composé de Tatiana Michel, Markus Ollert.

Les rapporteurs étaient Jan Gutermuth, David Dombrowicz.


  • Résumé

    L’asthme est une maladie inflammatoire chronique induite par des allergènes ou des substances environnementales irritantes et caractérisée par une hyperréactivité des voies respiratoires. Il existe un lien entre l’inflammation neurogène et l’inflammation immunitaire au niveau des voies respiratoires. Des études suggèrent que des facteurs neurotrophiques participent à l’apparition des symptômes de l’asthme.Chez la souris, la Neurturine (NTN) est un facteur neurotrophique qui serait capable de moduler les principaux symptômes liés à l’asthme via un récepteur spécifique, le GDNF Family Receptor alpha 2 (GFRalpha2) et son co-récepteur, la tyrosine kinase RET. Afin de déterminer par quels mécanismes la NTN peut influencer le niveau d’inflammation de la voie Th2, des souris sauvages et NTN-/- ont été comparées dans différents modèles d’asthme aigu ou chronique induits avec les allergènes ovalbumine ou du « House Dust Mite ». L’implication de la NTN au niveau de l’inflammation neurogène, de la régulation des cellules immunitaires et dans le remodelage des tissus a été évaluée. Son rôle anti-inflammatoire a également été testé in vitro.Les résultats obtenus suggèrent que la Neurturine est capable d’agir in vivo et in vitro comme médiateur anti-inflammatoire.

  • Titre traduit

    Influence of the neurotrophic factor Neurturin in immune and nerve cells during airway inflammation


  • Résumé

    Allergic asthma is a chronic inflammatory disease in response to allergens and environmental irritants. The pathophysiology of asthma is defined by airway inflammation and airway hyperreactivity. Interestingly, it has been shown that there is a link between neurogenic and immune airway inflammation. Moreover studies suggest that neurotrophic factors participate in the pathogenesis of many features and symptoms of asthma.Neurturin (NTN) is a neurotrophic factor which could be involved in the modulation of many symptoms of asthma through the GDNF family receptor alpha 2 (GFRalpha2) and the proto-oncogene RET co-receptor. However, the underlying mechanisms remain unclear. By studying WT and NTN-/- mice after acute and chronic airway inflammation protocols induced by the allergens ovalbumin or house dust mite, we investigated how NTN is able to modulate the level of Th2 responses through neurogenic inflammation and immune cells’ regulation. We analysed its relationship with structural airway remodelling and we also tested the potential anti-inflammatory role of NTN in vitro.The achievements suggest that Neurturin acts in vivo and in vitro as an anti-inflammatory mediator.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.