Pharnabaze et les Pharnacides : une dynastie de satrapes sur les rives de la Propontide (Ve-IVe siècle av. J.-C.)

par Alexis Klein

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Dominique Lenfant.

Le président du jury était Patrice Brun.

Le jury était composé de Anne Jacquemin, Charlotte Lerouge.

Les rapporteurs étaient Patrice Brun, Alexandru Avram.


  • Résumé

    L’objet de cette étude est de réexaminer l’histoire de la famille de gouverneurs perses qui ont détenu l’office de satrapes de Phrygie Hellespontique sous l’Empire achéménide aux Ve et IVe siècles avant J.-C., et d’évaluer leur influence sur la sphère politique égéenne et anatolienne. Étant donné que l’étude des Pharnacides n’est pas seulement une étude généalogique, mais qu’elle comporte des questions d’ordre politique, il nous faut distinguer leur rôle de satrapes de l’histoire de leur famille. Nous traitons donc dans un premier temps les origines des Pharnacides. Ensuite, nous présentons une chronologie des satrapes de Daskyleion, traités sous l’angle politique. En troisième partie, il est question de mettre en avant les caractéristiques des détenteurs de l’office satrapique de Daskyleion. Enfin, la dernière partie a pour but de présenter ce que nous avons pu déduire sur la notion de famille chez ces notables perses et de mettre en avant la place des femmes, tout en présentant un épilogue de leur destin après la chute de l’Empire achéménide.

  • Titre traduit

    Pharnabazus and the Pharnacids : a dynasty of satraps on the shores of Hellespontic Phygia


  • Résumé

    The purpose of this study is to reexamine the existence of the family of Persian governors, who were in charge as satraps of Hellespontic Phrygia in the age of the Achaemenid Empire in the Vth-IVth C. BC. and to assess their influence on Egean and Anatolian politics. As the examination of the Pharnacids is not only a genealogical study, but includes also political topics, it is necessary to distinguish their role as satraps from their family history. Accordingly, the first part addresses the origins of the Pharnacids, followed by a chronology of the satraps of Dasykleion from a political point of view. The third part exposes the permanent and recurrent features among the titleholders of the satrapy of Daskyleion. Finally, the last part presents our conclusions on the notion of family among the prominent Persians and focuses on the role of women, and it ends with an epilogue on the family’s fate after the fall of the Achaemenid Empire.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2017

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.