La rencontre interculturelle par vidéoconférence de groupe : approche conversationnelle de la relation franco-allemande

par Christophe Bouyssi

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Pascal Marquet.

Le président du jury était Gilles Brougère.

Le jury était composé de Thomas Köhler.

Les rapporteurs étaient Francine Cicurel, Anne-Laure Foucher.


  • Résumé

    Ce travail s’intéresse aux rencontres interculturelles franco-allemandes, dans le cadre de l’apprentissage du français langue étrangère du voisin, avec vidéoconférence de groupe. Dans une perspective conversationnaliste (Goffman, Traverso, Cicurel), nous envisageons la conversation comme activité sociale et didactique, en posant l’hypothèse que la conversation ordinaire favorise la rencontre interculturelle en classe de langue. Nous menons une analyse conversationnelle, non verbale et verbale, à partir d’un corpus constitué de l’enregistrement vidéoscopique d’une conversation par vidéoconférence entre une classe de français langue étrangère à l’Université de Hanovre et un groupe d’étudiants de la langue-cible, ne parlant pas allemand, situé dans une université française. Nous partons du schéma de la conversation familière pour conduire une analyse qui nous amène à le remodeler et à proposer un schéma de la rencontre interculturelle franco-allemande en classe de langue.

  • Titre traduit

    lntercultural encounter using group-based videoconference : conversational approach of the French-German relationship


  • Résumé

    This research on French-German intercultural encounters, within the framework of learning French as a neighbouring foreign language, has been carried out using group-based videoconference. Using a conversationalist approach (Goffman, Traverso, Cicurel), we consider conversation as both a social and a didactic activity; our hypothesis is that ordinary conversation promotes intercultural encounters in the classroom. We have carried out both a non-verbal and a verbal conversation analysis of a corpus made from a video-recorded conversation during a videoconference. The students were in a French (as a foreign language) class at the University of Hanover, and met a group of students (of the target language) who were in a French university did not speak any German. We based our analysis on the familiar conversation scheme in order to reshape it and to suggest a scheme for French-German intercultural encounters in the classroom.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.