Réécrire Molière en Turquie à l'âge des réformes : seconde moitié du XIXe siècle

par Cigdem Kurt Williams

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Guy Ducrey et de Ayse Banu Karadag.

Soutenue le 08-05-2015

à Strasbourg en cotutelle avec l'Université technique de Yildiz (Istanbul, Turquie) , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Configurations littéraires (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Isabelle Moindrot.

Le jury était composé de Fusun Ataseven, Patrick Werly.

Les rapporteurs étaient Isabelle Moindrot, Nedret Tanyolac̣̣ Öztokat.


  • Résumé

    Dans la seconde moitié du XIXe siècle, les comédies de Molière devinrent une source féconde pour les Ottomans qui cherchaient à renouveler les arts dramatiques populaires et à créer ainsi un nouveau théâtre national. Ce travail se concentre sur les deux grands vecteurs de la transmission à l’étranger du répertoire français au XIXe siècle (les pièces qui voyagent dans leur langue originale et les traductions et autres adaptations des pièces françaises en vogue) et poursuit le but d’analyser dans sa complexité la transmission du théâtre moliéresque dans l’Empire ottoman à l’Âge des réformes. Ce travail se propose de réécrire sous un nouvel angle l’histoire de la modernité théâtrale turque en mettant l’accent sur les changements que subirent les arts du spectacle populaires face à la popularité grandissante du théâtre moliéresque dans la capitale ottomane et sur les grandes tournées dramatiques des vedettes françaises dans une Constantinople très vivante et cosmopolite.

  • Titre traduit

    Rewriting Moliere in Turkey in the age of reforms : latter half of the nineteenth century


  • Résumé

    In the second half of the nineteenth century, Molière's comedies were seen as a fertile source of material for Ottoman playwrights eager to bring new ideas to the popular dramatic arts and to create a new form of national theater. This dissertation concentrates on two primary ways that French theater was transmitted to the theater-going public in the nineteenth century : First, plays that traveled in their original language ; and secondly, translations and adaptations of the French plays most popular at the time. This dissertation aims to analyze Molière's theater in all the complex ways it was transmitted throughout the Ottoman Empire during the Age of Reforms. This dissertation proposes a new perspective on the history of modern Turkish theater, underlining the transformation that the popular dramatic arts went into in the midst of the growing popularity of Molière's theater in the capital and the effect of French theater stars coming to what was a lively and cosmopolitan Istanbul.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.