Les représentations de la mort dans la création artistique actuelle : histoire, contextualisation, comparaisons

par Marie Heyd

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Germain Roesz.

Le président du jury était Olivier Lussac.

Le jury était composé de Jean-François Robic, Daniel Payot.


  • Résumé

    Alors que les individus dans la société contemporaine sont unis non par une propriété mais par un devoir et par une dette, par un manque, par une limite prenant la forme d’une charge pour celui qui en est affecté, la postmodernité rend à la mort et à l’absence toute sa densité. À travers la répétition, entre jubilation et désespérance, les artistes figurent la temporalité de l’épreuve par une écriture qui travaille l’instant. Ils racontent ces évènements infimes qui sont les plus fragiles, les plus précaires, ayant pourtant une forte efficacité. Il s’agira ici d’étudier les nouvelles postures devant l’événement historique, quand l’artiste se tient au plus singulier.

  • Titre traduit

    The representations of death in present artistic creation : history, contextualisation, comparison


  • Résumé

    While individuals in contemporary society are united not by property but by a duty and a debt, a lack, by a limit taking the shape of a responsibility for the one who is affected, postmodernism returns to death and absence all its density. Through repetition, between jubilation and despair, the artist represents the temporality of the event. His writing works the moment. He tells these tiny events that are the most fragile, the most precarious, having nevertheless a strong efficiency. This thesis will try to study the new postures in front of the historic event, when the artist stands in the most singular.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.