La construction d'une culture organisationnelle en faveur de la diversité dans l'enseignement supérieur : monographie d'une recherche-intervention menée au sein d'une business school française

par Sabrina Pérugien

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Isabelle Barth.

Soutenue le 09-01-2015

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) , en partenariat avec Humans and management in society (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Mathilde Gollety.

Le jury était composé de Pap NDiaye, Christian Margaria.

Les rapporteurs étaient Jean-François Chanlat, Véronique Chanut.


  • Résumé

    De « facture classique », cette thèse se veut particulièrement originale tant dans le choix de l’objet investigué que dans les résultats obtenus. En s’attachant à mieux comprendre la dynamique qui a prévalu au cours de l’intégration stratégique d’un projet culturel et managérial en faveur de la diversité dans une organisation du Supérieur, ce travail s’inscrit à la lisière de la stratégie et de la GRH. Il prend son origine dans le cadre général des études traitant de la non-discrimination et du management de la diversité en France, en s’intéressant toutefois à une organisation particulière puisqu’il est question de la Business School, dont le rôle socioéconomique est singulier. En effet, elle produit la future génération de managers et dans une moindre mesure les futurs leaders et décideurs économiques.Ce travail s’intéresse donc à l’application de l’approche conceptuelle et managériale de la diversité dans ce type d’organisation et aux changements induits par une telle démarche dans le cadre d’une étude processuelle longitudinale de cinq ans d’un cas unique (monographie). Reposant sur une ethnométhodologie à visée transformative, cette thèse restitue un changement en train de se faire en mobilisant l’approche contextualiste de Pettigrew.

  • Titre traduit

    Building an inclusive diversity culture in higher education : monograph of an intervention research conducted in a French business school


  • Résumé

    Despite its classical style, this thesis is highly original in both the subject of the investigation – the strategic integration of diversity into the organizational culture of a French business school – and its results. Focused on the social responsibility of French higher education establishments, this thesis addresses issues that lie at the boundary of strategy and HRM. It targets the institutions that could be called the ‘antechamber’ of the business world, and that produce the next generation of managers: leading business schools. Diversity and non-discrimination at work are recent streams of research in the French managerial literature and this work takes a detailed look at the dynamics of change of a phenomenon that has received little attention: the construction of an organizational culture that fosters diversity. As the emphasis is on ‘organized’ and ‘organizing’ action rather than the institution itself, an intervention research strategy is adopted to investigate ongoing organizational change. This single-domain (monograph), longitudinal and process-based case study was carried out in situ, while Pettigrew’s contextualist approach provided the framework for a detailed description and in-depth analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.