Dynamiques de moyen et long terme des cours des matières premières : les enjeux pour le développement dans les pays africains producteurs de coton

par Yankou Diasso

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Francis Kern et de Claire Mainguy.

Soutenue le 09-09-2015

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) , en partenariat avec Bureau d'économie théorique et appliquée (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Laurence Roudart.

Le jury était composé de Benoît Daviron.

Les rapporteurs étaient Vincent Geronimi, Idrissa Ouedraogo.


  • Résumé

    Cette thèse analyse les enjeux du développement économique liés aux dynamiques des cours des matières premières en général et ceux du coton en particulier. Traditionnellement, les travaux s’inscrivant dans une optique de long terme questionnent la pertinence des spécialisations primaires des PMA. À moyen terme l’intérêt porte davantage sur l’instabilité dont les conséquences sont d’autant plus importantes que la dépendance des pays à l’exportation de tels produits est forte. Les enjeux s’articulent alors autour des modalités de régulation des marchés, du choix d'outils (publics ou marchands) pour la gestion des incertitudes, le tout dépendant de l’appréhension de l’instabilité comme un phénomène endogène ou exogène. Dans un contexte nouveau marqué par l’affirmation d’oligopoles de firmes, la segmentation du processus productif mondial, et la financiarisation des marchés de matières premières, nous proposons un cadre analytique permettant d’aborder différemment ces problématiques. Nos travaux montrent d’abord comment les approches du type chaînes globales de valeur peuvent être mobilisées pour mieux orienter les stratégies commerciales / industrielles des PMA. S’appuyant sur la notion de rationalité limitée dans le cadre de modèles de comportements hétérogènes, ils prouvent ensuite l’existence d’une forte composante endogène dans l’instabilité et par là même, l'inefficacité des seuls outils marchands. Au final, pour les pays africains producteurs de coton, il apparait qu’il reste possible de mettre ce produit au service d’une stratégie globale de développement. Cela passe par le recours à des mécanismes hybrides de gestion de l’instabilité, combiné au renforcement des dynamiques de coopération transfrontalières en vue d’une structuration de chaînes régionales de valeur.

  • Titre traduit

    Medium and long-term dynamics of commodity prices : challenges for development in African cotton producing countries


  • Résumé

    This thesis analyzes the economic development issues related to the medium and long-term dynamics of commodities prices in general and cotton prices in particular. Studies on the long-term perspective traditionally question the relevance of primary specializations of LDCs. In the medium term, the interest is relates to price instability for which the consequences are all the more important as countries’ dependency on the exports of such products becomes stronger. The stakes then revolve around market regulation modalities, and the choice of risk management tools (e.g. public or private interventions). These depend on the apprehension of price fluctuations as a phenomenon arising from endogenous or exogenous market factors. In a new economical context influenced by the growing importance of oligopolistic firms, a segmentation of the productive process and the financialization of commodity markets, we address differently these issues through a new analytical framework. The proposed analysis first shows how approaches such as the ones related to global value chains are more adapted to tackle industrial/commercial policies in commodity dependent LDCs. Second, in a context of heterogeneous behavioral models, we rely on the concept of bounded rationality to show the presence of a strong endogenous component in instability. Thus, it proves the inefficiency of private interventions to counter instability. Considering these findings in the case of African cotton producers, we conclude that it remains possible to incorporate the commodity in a global development strategy. But this involves the use of hybrid-type mechanisms (public-private) for managing uncertainty, combined with a reinforcement of cross-border cooperation dynamics in order to structure regional value chains.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.