Colonisation muqueuse par Staphilococcus aureus et persistance du portage nasal

par Paul Verhoeven

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la sante

Sous la direction de Bruno Pozzetto.

Soutenue le 01-04-2015

à Saint-Etienne , dans le cadre de École doctorale Sciences Ingénierie Santé (Saint-Etienne) , en partenariat avec Groupe sur l'immunité des muqueuses et agents pathogènes (équipe de recherche) .

Le président du jury était François Vandenesch.

Le jury était composé de Bruno Pozzetto, Alex Van Belkum, Jean-Philippe Lavigne, Florence Grattard.


  • Résumé

    La colonisation nasale à Staphylococcus aureus est un important facteur de risque d’infection par cette bactérie chez l’homme. Le rôle de la colonisation extra-nasale dans la physiopathologie des infections liées à la souche de colonisation est incertain. Contrairement aux porteurs intermittents et aux non porteurs, les porteurs persistants ont un risque accru d’infection à S. aureus notamment chez les patients dialysés. Nous avons développé et proposé une nouvelle stratégie applicable aux soins courants pour prédire rapidement le statut de portage nasal persistant de S. aureus dans l’optique de faire bénéficier les porteurs les plus à risque d’infection à S. aureus de mesures de prévention ciblées. Nous avons montré, à travers l’étude des réservoirs pharyngé et digestif, qu’il existe une grande diversité génétique des souches de S. aureus isolées des muqueuses. Enfin, différentes hypothèses ont été investiguées pour déterminer les facteurs microbiologiques associés à la persistance du portage nasal de S. aureus. Ces résultats préliminaires suggèrent que les souches isolées de colonisation nasale persistante et intermittente ont des caractéristiques très similaires

  • Titre traduit

    Mucosal carriage of Staphylococcus aureus and persistent nasal carriage


  • Résumé

    Staphylococcus aureus nasal carriage is a major risk factor of infection with this bacterium in humans. The role of S. aureus extra-nasal carriage in endogenous infections remain elusive. By contrast to intermittent carriers and noncarriers, persistent carriers have a higher risk of S. aureus infection, especially in dialysis patients. We have developed and validated an algorithm to predict the nasal carriage state in clinical practice for proposing decolonization to carriers having the highest risk of S. aureus infection. We found a high diversity between S. aureus strains colonizing the nose, the throat and the rectum, suggesting that extra-nasal carriage could be an additional risk factor of S. aureus infection. Finally, we studied several bacterial determinants of persistent nasal carriage. Our preliminary results suggest that S. aureus isolated in persistent and intermittent carriers harboured similar features

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.