La France face à l’élection et à la reconnaissance du roi Stanislas-Auguste (1763-1766)

par Jakub Bajer

Thèse de doctorat en Histoire, histoire de l'art et archéologie

Sous la direction de Chantal Grell et de Maciej Serwański.

Le président du jury était Maciej Forycki.

Le jury était composé de Ilona Czamańska.

Les rapporteurs étaient Zofia Zielińska, Michel Figeac.


  • Résumé

    Le sujet principal de la thèse consiste à reconstituer les négociations diplomatiques intenses et complexes entre France et d’autres cours du Sud (l’Autriche, l’Espagne, la Saxe) entre deux dates symboliques, la mort du roi saxon de Pologne Auguste III (le 5 octobre 1763) et la reconnaissance tardive de la France de son successeur sur le trône de Pologne (juin 1766), Stanislas-Auguste, de la famille polonaise des Poniatowski, élu le 7 septembre 1764, le candidat de la Russie.

  • Titre traduit

    France towards the election and the acknowledgement of King Stanislaus-Augustus (1763-1766)


  • Résumé

    The main goal of the dissertation was to present a complex diplomatic negotiations between France and other courts of South (Austria, Spain and Saxony) the day after death of Augustus III (5 X 1763), and the late acknowledgement (juin 1766) of his successor Stanislaus-Augustus, from the polish noble family of Poniatowski (elected the 7th of september 1764 as a russian candidate).


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (618 p.)

Où se trouve cette thèse ?