MOFs à surface modulable pour l’encapsulation et la libération de macromolécules

par Tania Hidalgo Crespo

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Le président du jury était Martin Rottman.

Le jury était composé de Pilar Aranda, Ruxandra Gref.

Les rapporteurs étaient Sylvie Bégu Soulié, Angelo Paci.


  • Résumé

    L'émergence d’un nouveau système nanoparticulé dans le domaine biomédical, les matériaux hybride poreux du type MOF (pour Metal Organic Framework), a récemment attiré beaucoup d'attention en raison de leur grande versatilité structurale et chimique. En particulaire, le trimésate de fer(III) mésoporeux (MIL-100; MIL pour Matériau de l'Institut Lavoisier) a démontré des capacités remarquables de stockage de médicaments avec leur libération contrôlée dans des conditions physiologiques, ainsi que des propriétés en imagerie très intéressantes.Néanmoins, avant toute bioapplication, il estnécessaire d’étudier leur toxicité et leur profile de biodistribution, lesquels sont fortement affectés par plusieurs facteurs (composition, dégradabilité, chimie de surface, etc.). Ainsi, l’objectif principal de ce travail de thèse porte sur l'évaluation de la biocompatibilité de MOFs nanométriques et leur passage de barrières physiologiquespar différentes voiesd'administration (en particulier, par voie intraveineuse, orale et cutanée) en fonction de leurs propriétés physico-chimiques.

  • Titre traduit

    Engineered Surface Metal Organic Frameworks (MOFs) for Encapsulation and Delivery of Macromolecules


  • Résumé

    The recent emergence of nanometric porous metal-organic frameworks (nanoMOFs) in the biomedical field has recently attracted a great deal of attention owing to their large porosity and versatile composition. Particularly attractive is the mesoporous iron(III) trimesate (MIL-100; MIL stands for Material of Institute Lavoisier), which has shown exceptional loading of challenging drugs, together with their controlled release under physiological conditions and interesting imaging properties. Nevertheless, prior to any bioapplication, it is crucial investigate its toxicity and biodistribution profile, which are strongly affected by multiple factors (e.g. composition, degradability, surface engineering, etc.). Thus, the aim of this PhD work focuses on the evaluation of the nanoMOF biocompatibility and their physiological barrier crossing from different administration routes (specifically intravenous, oral and cutaneous) as a function of their physicochemical properties.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.