Eddy-current testing modeling of axisymmetric pieces with discontinuities along the axis by means of an integral equation approach

par Konstantinos Pipis

Thèse de doctorat en Traitement du signal et des images

Sous la direction de Dominique Lesselier.

  • Titre traduit

    Modélisation du CND par courants de Foucault des pièces cylindriques avec des discontinuités axiales à l’aide d’une formulation intégrale dédiée


  • Résumé

    Le contrôle non destructif (CND) de pièces pour des applications dans l'industrie a mené au besoin de modèles rapides et précises. Tels modèles servent au développement des méthodes d'inspection, à l'optimisation des capteurs utilisés aux essais, à l'évaluation des courbes de Probabilité de Detection (POD) ainsi qu'à la caractérisation de défauts. Cette thèse se focalise au CND par Courants de Foucault (CF) de pièces cylindriques avec des discontinuités selon z et contenant un défaut fin. Un modèle pour l'inspection de telles pièces a été développé afin de traiter des applications comme l'inspection des pièces alésées trouvées en aéronautique et des tubes des générateurs de vapeur utilisés dans l'industrie nucléaire. Ce modèle est basé sur une formulation d'équation intégrale. Plus précisément, la variation de l'impédance du capteur, dit signal CF, est calculée à partir d'une équation intégrale sur la surface du défaut. La formulation suivie est basée sur la méthode d'intégration surfacique (SIM). Cette formulation nécessite, d'un côté, le calcul du champ électrique en absence du défaut et, de l'autre côté, l'expression d'une fonction de Green qui correspond à la géométrie de la pièce sans défaut. Les deux problèmes électromagnétiques sont résolus en utilisant la méthode Truncation Region Eigenfunction Expansion (TREE). La méthode TREE est un outil performant pour la résolution des problèmes électromagnétiques qui prend en compte la décroissance rapide de l'intensité du champ afin de tronquer le domaine d'intérêt à une distance, où le champ est négligeable.Le modèle est validé en comparant le signal CF calculé avec des résultats obtenues par une approche combinant la méthode d'intégration volumique (VIM) et SIM, dite l'approche VIM-SIM (implémentée dans la plateforme CIVA) ainsi qu'avec le modèle d'éléments finis (FEM). Nous avons traité trois configurations différentes : un demi-espace conducteur alésé avec un défaut fin, une plaque conductrice avec un alésage et un défaut, et un tube semi-infini avec un défaut fin à la proximité de son bord. La comparaison des résultats montre un très bon accord entre les trois modèles. Le temps de calcul avec le modèle SIM est considérablement inférieur aux temps de calcul des autres modèles. En outre, le modèle SIM donne la possibilité d'effectuer le balayage du capteur dans le tube ou l'alésage dans le cas des pièces alésées.


  • Résumé

    Nondestructive Testing (NDT) of parts for industrial applications such as in nuclear and aeronautical industry has led to the need for fast and precise models. Such models are useful for the development of the inspection methods, the optimisation of probes, the evaluation of the Probability of Detection (POD) curves or for the flaw characterisation.This PhD thesis focuses on the eddy-current NDT of layered cylindrical pieces with discontinuities in the z direction and containing a narrow crack. A model for the inspection of such pieces is developed in order to be applied on the inspection of fastener holes met in aeronautics and of steam generator tubes in nuclear sector.The model is based on an integral equation formalism. More precisely, for the calculation of the impedance change one needs to solve an integral equation over the surface of the narrow crack, which is represented by a surface electric dipole distribution. This is the method known as surface integration method (SIM). This formulation requires, on the one hand, the calculation of the electric field in the absence of the flaw, the so-called primary field, and, on the other hand, the Green's function expression corresponding to the geometry of the flawless piece. Both electromagnetic problems are solved by means of the Truncation Region Eigenfunction Expansion (TREE) method. The TREE method is a powerful tool for the solution of electromagnetic problems which uses the rapid decrease of the field in order to truncate the region of interest at a distance where the field is negligible.The model is validated by comparing the results of the coil impedance variation with those obtained by an approach that combines the volume integral method (VIM) with SIM, known as VIM-SIM method, implemented in the commercial software CIVA and the finite element method (FEM) implementation in COMSOL software. Three different configurations have treated. The more general geometry of a conducting half-space with a borehole, a conducting plate with a borehole and a crack and a conducting semi-infinite tube with a crack near the edge. The results of the three models show good agreement between them. The computational time of the SIM model is significantly lower compared to previous models. Furthermore, another advantage of the SIM model is that it provides the possibility of a scan inside the borehole.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.