Au nom de, pour et avec les clients, la résistance des salariés au contact autour de la relation de service

par Eric Martel

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Dominique Roux.

Le président du jury était Philippe Odou.

Le jury était composé de Dominique Roux, Philippe Odou, Joël Brée, Sandrine Hollet-Haudebert, Patricia Gurviez, Guillaume Tiffon.

Les rapporteurs étaient Joël Brée, Sandrine Hollet-Haudebert.


  • Résumé

    Dans ce travail de recherche, nous analysons des phénomènes de connivence à caractère oppositionnel, désignés sous le terme de « résistance conjointe » impliquant des salariés au contact et des clients dans le cadre de la relation de service. Pour cela, nous explorons trois courants de la littérature que sont : la résistance des salariés, la résistance des consommateurs et la relation de service. Cette recherche qualitative est adossée à trois études de cas : une grande enseigne culturelle, une entreprise issue du service public et une organisation du secteur de la santé. Elle est principalement constituée d’entretiens de salariés au contact que nous qualifions de « résistants ». Les résultats de nos travaux montrent que les salariés au contact tentent d'associer les clients à leur actions résistantes selon une échelle à trois degrés : résister au nom de, résister pour et résister avec. Dans le prolongement de cette recherche, nous proposons un modèle théorique de compréhension du fonctionnement de la relation de service. Basé sur la notion de « double rapport social », ce modèle décrit et analyse l'apparition de phénomènes de résistance au sein de la relation service. Mots-clés : Résistance, résistance du personnel au contact, résistance des clients, résistance conjointe, relation de service, rapport social

  • Titre traduit

    On behalf of, for and with the consumers, front-line workers’ resistance around the service relationship


  • Résumé

    On behalf of, for and with the consumers, front-line workers’ resistance around the service relationship. In this research, we analyze collusion phenomena with an oppositional character, referred to as “joint resistance”, involving front-line workers with consumers within the service relationship. For this, we explore three streams of literature that are: employees resistance, consumer resistance and the service relationship. This qualitative research is backed by three case studies : a large cultural retailer, a privatized postal service and an organization of the health sector. Our study consists mainly of interviews of front-line workers’ wich we designate as “resistants”. The results of our studies show that front-line workers try to associate the consumers to their resistant actions on a scale of three levels: resist on behalf of, resist for and resist with. In continuation of this research, we propose a theoretical model of understanding of the service relationship. Based on the concept of “double social relationship”, this model describes and analyzes the emergence of resistance phenomena in the service relationship. Keywords: resistance, front-line workers’ resistance, consumer resistance, joint resistance, service relationship, social relationship


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.