La métamorphose de l'artisanat

par Florence Cognie

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michalis Lianos et de François Aballea.

Soutenue en 2015

à Rouen , en partenariat avec Dynamiques sociales et langagières (Rouen) (laboratoire) .

Le jury était composé de Mohamed Bayad, Dominique Jacques-Jouvenot.

Les rapporteurs étaient Jean-Pierre Durand, Denis Segrestin.


  • Résumé

    Cette thèse s’interroge sur la configuration actuelle de l’artisanat et les composantes de l’identité artisanale, d’une part et sa survivance dans un environnement capitaliste qui n’est plus le même que celui des années 80, période durant laquelle sont conduites et publiées un certain nombre de recherches sur les artisans et les commerçants, d’autre part. La réponse à cette question se fonde sur deux hypothèses. L’artisanat s’est métamorphosé. Ainsi l’artisanat subsiste voire se développe, se maintient en se transformant tout en conservant sa spécificité et ses valeurs, et cela en même temps que la société s’est transformée. L’hypothèse complémentaire de ce travail est que l’artisanat s’est maintenu de par la relation qu’il entretient à la proximité. Sa métamorphose ainsi que sa relation particulière à la proximité font de lui un acteur qui fournit une relation adaptée à la nouvelle demande du marché (immédiateté, qualité du produit ou du service, personnalisation du produit et de la communication, authenticité du produit et du service et respect des exigences écologiques notamment), à la nouvelle demande sociale (autonomie dans le travail, personnalisation de la relation salariale entre autres) et qu’il est en phase avec les exigences fonctionnelles des nouveaux systèmes productifs, production à la commande, travail en réseau. Il s’inscrit en cohérence avec les exigences du « nouvel esprit du capitalisme »

  • Titre traduit

    The metamorphosis of craft and craftmen


  • Résumé

    This thesis is questioning the pattern of crafts and also the craftsmen identity. It is also wonders about its survival in the new capitalism. The answer is based on two assumptions. First, the craft has achieved a metamorphosis. Craftsmen and craft companies are remaining true to their identity, despite their transformations and the transformations of the economic environment. Second, this thesis studies how this link between artisan and proximity somehow responds to new trends in the changes production systems, and represents “the new spirit of capitalism” (Boltanski et Chappielo, 2011). Craft companies’ specific practices in management, human resources management, marketing and communication, as well as their production model is consistent with the new forms of organization, the evolution of production models and management adopted by firms, in a word with the “ new spirit of capitalism"

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 384-400. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : V25808
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.