Présence linguistique francophone dans la Péninsule Arabique et le Golfe Arabo-persique : le cas bahreïnien et son histoire socioculturelle

par Karen Coureau

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Philippe Lane.

Soutenue en 2015

à Rouen .

Le président du jury était Foued Laroussi.

Le jury était composé de Thierry Ardouin, Jérôme Eneau.

Les rapporteurs étaient Mohamed Jouili, Serge Borg.


  • Résumé

    Bahreïn est une petite île dans le Golfe Arabo-persique qui cherche à rester dans la course à l'international afin d'avoir le droit et le sentiment d'exister. Pour ce faire, le gouvernement au même titre que la population investissent en énergie, en créativité et en innovation. Une réforme linguistique d'envergure prônant le français dans un pays non francophone et n'ayant aucune attache historique avec la France est un défi en soi. Inédite, cette réforme fait jurisprudence au Moyen-Orient mais aussi à l'échelle mondiale puisque très peu d'expériences de la sorte ont été tentées et jamais dans un tel contexte. En place depuis cinq années, peut-on parler de réussite ? Les caractéristiques socioculturelles, historiques, géographiques, économiques et politiques du peuple bahreïnien font de ce dernier un modèle à part qui devient un cas d'étude obligé pour toute autre tentative d'introduction de la langue française dans un pays ou bien une région non francophone. Pour comprendre les ficelles et les enjeux de cette réforme, il est indispensable dans un premier temps d'interpréter, de déchiffrer le passé de Bahreïn et de son peuple afin d'en appréhender les caractéristiques qui sont les clefs de l'adhésion plus ou moins difficile de la population à la réforme. L'objectif suivant étant l'analyse de la perspicacité intrinsèque de cette réforme et de ses implicites afin d'envisager sa mise en œuvre en d'autres lieux.

  • Titre traduit

    Linguistic presence of the French language in the Arabian Peninsula and the Arabo-Persian gulf : the case of Bahrain and its sociocultural history


  • Résumé

    Bahrain is a small island in the Arabo-Persian Gulf striving to stay in the race on international level so as to have the right and the feeling to exist. To do so, both the government and the population devote a lot of energy, creativity and innovation. A large-scale linguistic reform promoting French in a non-francophone country having no historical bind with France is a challenge in itself. Never done before, this reform sets a precedent in the Middle-East but also on a worldwide scale since very few experiments of this kind have been tried and never in such a context. Having been implemented for five years, can one refer to it as successful ? The sociocultural, historical, geographical, economical and political features of the Bahraini people make them a case apart which has become a case study for any other attempt to introduce the French language in a non-francophone country or region. To understand the subtleties and the stakes of such a reform, it is essential in a first phase to interpret, to decipher the past of Bahrain and its people so as to grasp the characteristics that make it possible for the population to support the reform. The next goal consists in analysing the intrinsic perspicacity of this reform and its inherent features so as to contemplate its implementation in other places

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (631, 208 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 591-608. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA8907/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA8907/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.