Le cellier médiéval en Normandie orientale : contribution à l'étude des utilisations, implantations et architectures des caves et celliers dans la Normandie orientale du second Moyen Âge, principalement dans les établissements monastiques

par Gilles Deshayes

Thèse de doctorat en Histoire et archéologie médiévales

Sous la direction de Anne-Marie Flambard Héricher.

Soutenue en 2015

à Rouen .

Le jury était composé de Luc Bourgeois, Arnaud Timbert.

Les rapporteurs étaient François Blary, Dany Sandron.


  • Résumé

    Au cours du second Moyen Age, de nombreux celliers ont été construits, agrandis ou transformés en Normandie orientale. Le cellier est un espace économique polyvalent, fréquenté régulièrement, destiné à stocker, conserver et protéger des biens matériels (surtout des fûts de vin). Introduite par une analyse de la sémantique médiévale du cellier et de la cave, la recherche a été axée sur leurs utilisations, implantations et architectures, au travers de la documentation écrite, iconographique et archéologique. Les relevés et études monographiques ont surtout renseigné des résidences seigneuriales, plus particulièrement les abbayes. À l'échelle d'une région les angles d'approche du sujet fournissent une vision d'ensemble des celliers maçonnés, souvent voûtés, et au sein des activités qui leur sont associées, des chantiers de construction aux utilisations du quotidien. La diversité des sites et des paysages engendre celles des usages des celliers, de leur dimensions et de leurs modes de gestion (vignobles, résidences, quartiers urbains). Pratiques, contenus et contenants ont pu évoluer au cours de la période, témoins de la lente et partielle disparition des celliers peu encaissés au profit de caves profondes et parfois souterraines. L'usage et le paysage dictent l'implantation opportuniste ou contrainte du cellier, proche d'espaces associés. Les plans, élévations, voûtes, ouvertures, matériaux et techniques de construction caractérisent les vestiges et constituent des éléments de datation. Pendant deux siècles, les celliers quadrangulaires furent secondés par les « caves à cellules », abondantes dans la moitié sud-est de la région et dans une grande variété de sites ruraux.


  • Résumé

    During the second period of the Middle Ages, many cellars in Eastern Normandy were built, enlarged or transformed. The cellar is an economic space of various uses, regularly visited, used to store, keep and shelter goods (mostly barrels for wine). Based upon an analysis of the semantics concerning cellars, vaults and basements in the medieval times, the research deals with the cellar's use, situations and architectures found in written, iconographic and archeological documents. Exhaustive plotting and studies mainly concern seigniorial residences, especially abbeys. At a regional scale, the different points expounded give a global view on stonework cellars, often vaulted, and amidst their usual activities ranging from the building sites to everyday life use. The variety of sites and landscapes generate diverse uses, sizes and types of administration (vineyard, residence, urban areas). According to the evolution of habits, containers and contents, some cellars that weren't very deep slowly disapeared and were replaced by deeper, and sometimes underground cellars. The use and the environment determined the obvious or most convenient location of the cellar, close to other spaces associated to it. Plans, elevations, vaults, means of access, materials and techniques of building are characteristic of each ruin and enable its datation. For two centuries, the square cellars were replaced by « partitioned cellars », quite numerous in half of the South-East area and in a geat variety of rural sites.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1037, 825, 183 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 931-1006

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Z25900
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.