La côte d’Emeraude : forçages météorologiques et anthropiques sur la morphodynamique littorale

par Haya Mahmoud

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Hervé Regnauld.

Soutenue le 10-12-2015

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) et de Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique (laboratoire) .

Le président du jury était Marc Robin.

Le jury était composé de Marie-Pascale Corcuff.

Les rapporteurs étaient Giuseppe Mastronuzzi, Christophe Morhange.


  • Résumé

    Cette thèse traite du comportement géomorphologique des littoraux situés entre la pointe du Grouin et Cap Fréhel. Ce littoral est composé de quatre systèmes côtiers : des côtes basses (système vaseux et système plage dune), et des côtes rocheuses (système falaise dure et système falaise meuble). La dynamique de ces systèmes est régie par des transferts depuis des sites sources vers des sites puits. La variation de ces transferts, dans le temps et l’espace conditionne le rythme d’évolution du littoral. Les systèmes plages –dunes et falaises meubles (qui sont souvent associés au sein d’une seule cellule sédimentaire en tant que puit et source) sont particulièrement sensibles à ces variations et aux processus d’érosion. De plus, l’augmentation des pressions anthropiques depuis les années 60 a mené à une artificialisation de zones côtières et à une modification profonde des flux sédimentaires. Dans ce contexte, nous retraçons la mobilité récente du trait de côte et nous tentons de reconnaître les principaux types de fonctionnements morphodynamiques à long et à moyen terme. Nous essayons aussi de déterminer le rôle respectif des forçages naturels et anthropiques. L’analyse est fondée sur le traitement numérique de photographies aériennes pour retracer la cinématique du trait de côte et pour quantifier les tendances et les rythmes d’évolution. L’analyse met en relation les variations du trait de côte avec une base de données SIG décrivant les facteurs contrôlant l’évolution. La combinaison des résultats obtenus a permis de noter que le recul du trait de côte est contrôlé par des processus d’érosion accélérée lors d’événements intenses (tempêtes) et par des processus d’érosion anthropique. Le déficit sédimentaire de certaines plages est peut être aussi lié à une pénurie des apports livrés par les falaises meubles. Les rôles respectifs de ces deux forçages (tempêtes et anthropisation) sont hautement variables suivant les sites et aucune règle générale ne peut être établie sur la région. IL n’y a que des cas particuliers.

  • Titre traduit

    The coast of Emerald : meteorological and anthropogenic forcing on the littoral morphodynamique


  • Résumé

    This PhD deals with the geomorphologic behavior of the Northern coast of Brittany between the Pointe du Grouin and Cap Frehel. The coastline is comprised of four coastal systems: low coasts (marsh system, and dune system) and rocky coasts (hard rock cliffs, soft rocks cliffs). The dynamics of these systems is controlled by transfers of energy and sediment (from source sites to sink sites). The variation of these transfers in time and space modifies the sedimentary stock and therefore the rate of morphological evolution of the coastline. The dunes / soft cliffs association puit sites and source sites) are especially sensitive to these variations and show many erosion processes and features. Moreover the increase in anthropogenic pressures since the 60s has led to increasing artificial coastal areas. In this context, we trace the recent mobility of the coastline and we try to identify the main types of morphodynamics behavior in the evolution of coastal forms. The analysis is based on the digital processing aerial photography in order to quantify the trends of the evolution. The analysis links the changes with a GIS database describing the factors controlling the evolution of the coastline. Results show that retreat is controlled by accelerated erosion process during storms and by anthropogenic processes. The sediment deficit of some beaches may be related to a shortage of inputs from the soft cliffs. The respective roles of storms and anthropic forcing are highly variable from one site to another and no general rule may be constructed for the entire region

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

La côte d'Emeraude : forçages météorologiques et anthropiques sur la morphodynamique littorale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : La côte d'Emeraude : forçages météorologiques et anthropiques sur la morphodynamique littorale
  • Détails : 1 vol. (218 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-218. 101 réf. bibliogr. Liste des tableaux et figures
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.