Le commerce alimentaire dans l’Ouest de la France au XVIIIe siècle : territoires, pratiques et acteurs

par Sklaerenn Scuiller

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Annie Antoine.

Soutenue le 11-12-2015

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) et de CEntre de Recherches HIstoriques de l'Ouest (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Marc Moriceau.

Le jury était composé de Natacha Coquery, Benoît Musset, Pierrick Pourchasse.

Les rapporteurs étaient Reynald Abad, Patrice Poujade.


  • Résumé

    L’étude du commerce alimentaire dans les provinces de Bretagne et de Normandie (Généralité de Caen) au XVIIIe siècle montre que ces territoires à la fois maritimes et ruraux sont maillés par des lieux d’échange aux infrastructures, aux dynamiques et à l’attractivité très différentes. Si les grandes cités portuaires connectées au reste du monde sont les noeuds économiques de cet ensemble géographique, des pôles urbains secondaires se distinguent par les circuits de distribution ou de redistribution actifs qu’ils animent. Les campagnes ne sont pas oubliées. Elles découvrent progressivement les denrées exotiques rapportées d’Asie et des Antilles. Les marchands locaux au mieux d’envergure régionale sont au coeur de ces trafics. Leurs pratiques sont le plus souvent routinières et reposent sur des contrats oraux, des relations de proximité, professionnelles et interpersonnelles et des paiements en monnaie métallique. Pour autant, recourir à l’écrit pour s’informer, négocier ou garantir le paiement d’un achat n’est pas rare, notamment chez les urbains. Les registres de comptes et les correspondances commerciales soutiennent parfois la gestion quotidienne de leur boutique. Cette société marchande n’en est pas moins contrastée et fragile. Les acteurs du commerce présentent des profils et des volumes d’affaires très différents mais tous partagent les avantages comme les risques du crédit. Aucune profession n’échappe à la faillite. Souvent réglée à l’amiable, cette étape de leur vie professionnelle peut être le point de départ de difficultés durables et d’une disgrâce irréversible.

  • Titre traduit

    The food trade in the West of France in the XVIIIth century : territories, practices and actors


  • Résumé

    The study of food retailing in the provinces of Brittany and Normandy in the eigtheenth century shows that these territories both maritime and rural, are organized by exchange place where infrastructure, dynamics and attractiveness are very different. While large port cities connected to the world are the economic centers of this geographical area, secondary urban centers are characterized by distribution channels they stimulate. Rural areas are not fergotten. They gradually discover exotic foods imported from Asia and the Caribbean. Local merchants are at the heart of this trade. Their practices are usually routine and are based on oral contracts, neighbourhood relationships, professional and interpersonal relationships and payments in coins. However, writing to inquire, negociate, or guarantee the payment of a purchase is not unusual, especially in city. The accounts books and business correspondence sometimes support the daily management of their shop . This merchants are not less contrasted and fragile. They are very different and have very different business volumes but all of them share the benefits as credit risks. No profession is immune from bankruptcy. Often settled out of court, this stage of their professional life can be the starting point for sustainable difficulties and irreversible disgrace



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2019


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

Le commerce alimentaire dans l'Ouest de la France au XVIIIe siècle : territoires, pratiques et acteurs


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Le commerce alimentaire dans l'Ouest de la France au XVIIIe siècle : territoires, pratiques et acteurs
  • Détails : 2 vol. (796 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 627-660. 451 réf. bibliogr. Table des figures. Annexes
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.