Les TIC comme levier du développement au Congo‐ Brazzaville : le cas du téléphone mobile

par Faustin Lessouba

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Catherine Loneux.

Soutenue le 01-07-2015

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) et de Plurilinguismes, Représentations, Expressions Francophones - information, communication, sociolinguistique (laboratoire) .

Le président du jury était Alain Kiyindou.

Le jury était composé de Alain Kiyindou, Michel Durampart, Christian Le Moënne, Milie Theodora Miere-Pélage, Marcela Patrascu.

Les rapporteurs étaient Alain Kiyindou, Michel Durampart.


  • Résumé

    Notre recherche doctorale vise la problématisation des TIC, le téléphone mobile en rapport avecla question du développement socio-économique au Congo-Brazzaville. C’est l’occasion de mettre entension les discours des acteurs institutionnels et les pratiques des usagers. Nous inscrivons notre problématique en SIC, dont le « caractère interdisciplinaire peut permettre de multiplier les angles de vue » (Loneux, 2007). Nous privilégions le projet scientifique d’Harold Garfinkel, l’ethnométhodologie, en tant qu’ « analyse des façons de faire ordinaires que les acteurs sociaux ordinaires mobilisent afin de réaliser leurs actions ordinaires » (Mucchielli, 2004). La notion de communication est au coeur de notre réflexion : saisir la propension de l’activité communicationnelle à participer aux reconfigurations des pratiques socio-organisationnelles. Ainsi, notre perspective d’interprétation du réel s’emploie à dépasser les présupposés patents ou inavoués pour prétendre mettre en lumière, puis en discussion, les nouveauxmodes d’appropriation du téléphone mobile dans les nouvelles formes d’organisation des activités socioéconomiquesdes acteurs en contexte situé. Les discours de légitimation des TIC des officiels congolais relèvent de la pure « dépossession de la discursivité ». Or, les TIC ne peuvent servir le développement intégral que si les populations qui les utilisent se les approprient dans leur vie quotidienne. En ce sens, les usages du téléphone mobile ne peuvent pas être envisagés comme étant isolés, plutôt dans leur « enchâssement » dans les autres pratiques sociales des usagers congolais. Les résultats de cette recherche visent donc à enrichir les débats en SIC autour des nouvelles visions sur l’usage des TIC

  • Titre traduit

    ICT as a lever for development in Congo - Brazzaville : the case of mobile phone


  • Résumé

    This doctoral research aims to problematize ICT, connecting the mobile phone with the socioeconomic development in Congo - Brazzaville. It is the opportunity to oppose the discourses of institutional actors and practices user. We record our problem in CIS, which the "interdisciplinary nature can help to multiply the angles" (Loneux, 2007). We favor the scientific project of Harold Garfinkel, namely ethnomethodology, as an "analysis of ordinary ways to make that ordinary social actors mobilize to achieve their common shares" (Mucchielli, 2004). The notion of communication is at the heart of our reflexion : to understand the propensity of communicative activity to participate in reconfigurations of socio-organizational practices. Thus, our perspective of interpretation of reality seeks to overcome overt or unspoken presuppositions to reveal and discuss the new modes of ownership of the mobile phone in the new forms of organization of the socio-economic activities of the actors within a given environment. The discourse of legitimation of ICT Congolese officials is pure "dispossession of discursivity", (Serge Latouche, 1986). However, ICT can not serve the integral development unless people appropriate them in their daily lives. In this sense, the uses of the mobile phone cannot be considered as isolated but should be seen in their "entrenchement" in existing social practices of Congolese users. The results of this research thus aim to enrich the debates in SIC around new visions on the use of ICT


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

Les TIC comme levier du développement au Congo‐ Brazzaville : le cas du téléphone mobile


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Les TIC comme levier du développement au Congo‐ Brazzaville : le cas du téléphone mobile
  • Détails : 2 vol. (347 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 281-311. Annexes (vol. 2)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.