Les pratiques des femmes âgées sur les promenades balnéaires en Bretagne : processus de vieillissement et citadinité

par Mathilde Bigo

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Raymonde Séchet et de Sandrine Depeau.

Soutenue le 22-01-2015

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) et de Espaces et Sociétés (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Duhamel.

Le jury était composé de Philippe Gervais-Lambony.

Les rapporteurs étaient Yves Raibaud, Francine Barthe-Deloizy.


  • Résumé

    En France comme dans la plupart des pays du Nord, les personnes âgées représentent une part de plus en plus importante de la population.Parmi elles, les femmes sont les plus nombreuses, et plus encore au fur et à mesure de l’avancée en âge. La féminisation de la population âgée pose des enjeux importants.Elle impose de s’interroger sur la place faiteaux femmes âgées dans notre société. L’objet de la présente thèse est de s’y attacher sous l’angle spécifique des pratiques des femmes âgées sur les promenades de bord de mer. Ces espaces singuliers ont été choisis pour questionner la citadinité. Caractérisant le rapport à la ville exprimé par les pratiques des individus quant à l’appropriation de l’espace,l’ancrage et les sociabilités, la citadinité permet de caractériser l’inclusion de la personne âgée dans la société et, notamment, de voir comment le processus de vieillissement fait son oeuvre dans ces dynamiques d’inclusion.Espaces ressource pour « faire ville » avec les autres, pour la réalisation de soi à l’heure de la retraite, pour continuer à « se tenir face au monde » au grand âge, les promenades balnéaires sont des terrains d’exploration éminemment riches pour appréhender la citadinité des femmes âgées et donc leur inclusion en ville. Au regard du parcours de vie(familial, professionnel, résidentiel), l’analyse des pratiques des femmes âgées a notamment montré une diversité de modes d’inclusion à l’espace. Le recours à la notion de déprise, qui rend compte de l’évolution des pratiques de l’espace au cours de la vieillesse en mettant en lumière ce sur quoi les individus « lâchent prise » et « gardent prise », permet de poser la question du maintien de l’inclusion sociale dans la ville. Par les possibilités de prise qu’elle offre aux femmes vieillissantes, la promenade est un espace ressource pour réajuster les pratiques au fur et à mesure que la déprise le suggère, et, par là, pour maintenir la citadinité. Elle permet de continuer à s’exprimer à travers les pratiques, mais dans des formes différentes, selon que la recherche de sociabilités, de grand air, d’indépendance,d’autonomie, d’imprévu, est constitutive de la citadinité des femmes, à travers les âges.

  • Titre traduit

    The practices of the old women on the seaside walks in Brittany : ageing process and city life


  • Résumé

    As in many Northern countries, the elderly population in France represents an important increasing part of the population. Generally there are more elderly women than men, and this number increases, as the elderly women get even older. The feminisation of the elderly population raises important issues. It leads one to reflect on the position provided to older women in our society. The goal of this thesis is to look at the specific practices of elderly women on seaside promenade. This spaces are chosen to question citadinité. Examining the relationship between the community and the behaviors of these women, regarding their required space, their anchor and their sociability, the citadinité assess the inclusion of the elderly persons in the society. It helps,especially, to see how the process of aging works in these dynamics of inclusion.Strolls on waterfronts allows the use of space with others, one’s self realization when facing retirement, and the drive to still be an active participant as one ages. These waterfront walksare rich fieldworks to grasp the assimilation of the aged women’s citadinité with their inclusion in the community. Looking at the life course of elderly women (familial,professional, residential), the analysis has shown a grand diversity of modes of inclusion in relation to the space. The application of the notion of déprise, a form of disengagement which looks at the evolution of use of space ,through aging showing on what people « give up » and « hold on», allows to investigate the level of maintenance of social inclusion in the community. Through these characteristics, waterfront walks offers to aging women a resourceful space to readjust practices as the disengagement suggests it, allowing the maintenance of the citadinité. The waterfront walk allows, through the practices, to express oneself, but in various forms as long as the search for social relationships, fresh air,independence, autonomy, novelty, have the power to establish the women’s citadinité through aging.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

Les pratiques des femmes âgées sur les promenades balnéaires en Bretagne : processus de vieillissement et citadinité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Les pratiques des femmes âgées sur les promenades balnéaires en Bretagne : processus de vieillissement et citadinité
  • Détails : 1 vol. (397 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 341-371. 297 réf. bibliogr. Annexes. Table des figures, photographies, tableaux
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.