Contributions to active visual estimation and control of robotic systems

par Riccardo Spica

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de François Chaumette.

  • Titre traduit

    Contributions à la perception active et à la commande de systèmes robotiques


  • Résumé

    L'exécution d'une expérience scientifique est un processus qui nécessite une phase de préparation minutieuse et approfondie. Le but de cette phase est de s'assurer que l'expérience donne effectivement le plus de renseignements possibles sur le processus que l'on est en train d'observer, de manière à minimiser l'effort (en termes, par exemple, du nombre d'essais ou de la durée de chaque expérience) nécessaire pour parvenir à une conclusion digne de confiance. De manière similaire, la perception est un processus actif dans lequel l'agent percevant (que ce soit un humain, un animal ou un robot) fait de son mieux pour maximiser la quantité d'informations acquises sur l'environnement en utilisant ses capacités de détection et ses ressources limitées. Dans de nombreuses applications robotisées, l'état d'un robot peut être partiellement récupéré par ses capteurs embarqués. Des schémas d'estimation peuvent être exploités pour récupérer en ligne les «informations manquantes» et les fournir à des planificateurs/contrôleurs de mouvement, à la place des états réels non mesurables. Cependant, l'estimation doit souvent faire face aux relations non linéaires entre l'environnement et les mesures des capteurs qui font que la convergence et la précision de l'estimation sont fortement affectées par la trajectoire suivie par le robot/capteur. Par exemple, les techniques de commande basées sur la vision, telles que l'Asservissement Visuel Basé-Image (IBVS), exigent normalement une certaine connaissance de la structure 3-D de la scène qui ne peut pas être extraite directement à partir d'une seule image acquise par la caméra. On peut exploiter un processus d'estimation (“Structure from Motion - SfM”) pour reconstruire ces informations manquantes. Toutefois, les performances d'un estimateur SfM sont grandement affectées par la trajectoire suivie par la caméra pendant l'estimation, créant ainsi un fort couplage entre mouvement de la caméra (nécessaire pour, par exemple, réaliser une tâche visuelle) et performance/précision de l'estimation 3-D. À cet égard, une contribution de cette thèse est le développement d'une stratégie d'optimisation en ligne de trajectoire qui permet de maximiser le taux de convergence d'un estimateur SfM affectant (activement) le mouvement de la caméra. L'optimisation est basée sur des conditions classiques de persistance d'excitation utilisée en commande adaptative pour caractériser le conditionnement d'un problème d'estimation. Cette mesure est aussi fortement liée à la matrice d'information de Fisher employée dans le cadre d'estimation probabiliste à des fins similaires. Nous montrons aussi comment cette technique peut être couplé avec l'exécution simultanée d'une tâche d'asservissement visuel en utilisant des techniques de résolution et de maximisation de la redondance. Tous les résultats théoriques présentés dans cette thèse sont validés par une vaste campagne expérimentale en utilisant un robot manipulateur équipé d'une caméra embarquée.


  • Résumé

    As every scientist and engineer knows, running an experiment requires a careful and thorough planning phase. The goal of such a phase is to ensure that the experiment will give the scientist as much information as possible about the process that she/he is observing so as to minimize the experimental effort (in terms of, e.g., number of trials, duration of each experiment and so on) needed to reach a trustworthy conclusion. Similarly, perception is an active process in which the perceiving agent (be it a human, an animal or a robot) tries its best to maximize the amount of information acquired about the environment using its limited sensor capabilities and resources. In many sensor-based robot applications, the state of a robot can only be partially retrieved from his on-board sensors. State estimation schemes can be exploited for recovering online the “missing information” then fed to any planner/motion controller in place of the actual unmeasurable states. When considering non-trivial cases, however, state estimation must often cope with the nonlinear sensor mappings from the observed environment to the sensor space that make the estimation convergence and accuracy strongly affected by the particular trajectory followed by the robot/sensor. For instance, when relying on vision-based control techniques, such as Image-Based Visual Servoing (IBVS), some knowledge about the 3-D structure of the scene is needed for a correct execution of the task. However, this 3-D information cannot, in general, be extracted from a single camera image without additional assumptions on the scene. One can exploit a Structure from Motion (SfM) estimation process for reconstructing this missing 3-D information. However performance of any SfM estimator is known to be highly affected by the trajectory followed by the camera during the estimation process, thus creating a tight coupling between camera motion (needed to, e.g., realize a visual task) and performance/accuracy of the estimated 3-D structure. In this context, a main contribution of this thesis is the development of an online trajectory optimization strategy that allows maximization of the converge rate of a SfM estimator by (actively) affecting the camera motion. The optimization is based on the classical persistence of excitation condition used in the adaptive control literature to characterize the well-posedness of an estimation problem. This metric, however, is also strongly related to the Fisher information matrix employed in probabilistic estimation frameworks for similar purposes. We also show how this technique can be coupled with the concurrent execution of a IBVS task using appropriate redundancy resolution and maximization techniques. All of the theoretical results presented in this thesis are validated by an extensive experimental campaign run using a real robotic manipulator equipped with a camera in-hand.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.