Study of Egyptian macroeconomic fluctuations (1974-2010)

par Ahmed Sahloul

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christophe Tavéra et de Ahmed Rashad El Safty.

Soutenue le 30-04-2015

à Rennes 1 , dans le cadre de Sciences de l'homme, des organisations et de la société , en partenariat avec Centre de recherche en économie et management (Rennes ; Caen) (laboratoire) et de Université européenne de Bretagne (PRES) .

  • Titre traduit

    Analyse des fluctuations macroéconomiques de l'économie égyptienne (1974-2010)


  • Résumé

    Cette thèse étudie les fluctuations macroéconomiques égyptiennes et compare leurs sources avec celles de certains pays du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). Un large éventail de méthodes économétriques sont utilisées pour examiner la synchronisation entre les cycles classiques et de croissance égyptiens et ceux de la région MENA, et de quantifier leurs sources de fluctuations ainsi que leurs réponses à ces sources de chocs. Nous ne trouvons aucune preuve de la synchronisation entre les cycles égyptiens et ceux de la région MENA et des pays développés. Les sources des fluctuations égyptiennes sont presque également réparties entre les chocs internes et étrangers, et les chocs du prix du pétrole semblent être le principal moteur de fluctuations de la production. En outre, la capacité de l'économie à contenir l'impact domestique des chocs externes négatifs à travers les chocs domestiques de l'offre et la demande est positive.


  • Résumé

    This thesis studies Egyptian macroeconomic fluctuations and compares their sources to those of some Middle East and North African (MENA) countries. A wide range of econometric methods are used to investigate the synchronization among Egyptian and MENA classical and growth cycles, and to quantify their sources of fluctuations along with their responses to these sources of shocks. We find no evidence of synchronization between Egyptian cycles and those of MENA and of developed countries. The sources of Egyptian macroeconomic fluctuations are almost equally divided among domestic and foreign shocks, and oil prices shocks appear to be the main driver behind output fluctuations. Moreover, domestic supply and demand shocks play a positive role in moderating negative foreign shocks affecting the economy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-277 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.[264]-273. Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN2015/2
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.