Etude phytochimique de plantes de la médecine traditionnelle du Vietnam et du Laos. Evaluation biologique dans le domaine de la santé.

par Phuc Dam Nguyen

Thèse de doctorat en Pharmacie - STS

Sous la direction de Catherine Lavaud.

Soutenue le 27-11-2015

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne) , en partenariat avec (ICMR) Institut de Chimie Moléculaire de Reims (laboratoire) .

Le président du jury était Georges Massiot.

Le jury était composé de Catherine Lavaud.

Les rapporteurs étaient Ali Al-Mourabit, Dominique Mattar.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail est de contribuer à l'amélioration des connaissances phytochimiques et biologiques des plantes medicinales, afin d’en valoriser et d’en promouvoir l'usage en médicine traditionnelle au Vietnam. Dans ce travail de thèse, nous avons mené une étude phytochimique sur trois espèces végétales: Cleome chelidonii (Cleomaceae), Dolichandrone spathacea (Bignoniaceae) et Flacourtia rukam (Salicaceae). 90 composés ont été isolés et leurs structures ont été déterminées à l’aide des techniques spectroscopiques de RMN 1D et 2D, par la spectrométrie de masse ESI-MS, des données spectrales en UV, IR, la mesure du pouvoir rotatoire et des courbes de CD, et par comparaison avec les données de la littérature. Parmi ces composés, 29 correspondent à des molécules nouvellement décrites. Les composés isolés peuvent être classés en plusieurs groupes : flavonoïdes, iridoides, saponosides, mégastigmanes, glycosides phénoliques, alcaloïdes, …L’évaluation de l’activité anti-radicalaire (test DPPH) a été effectuée sur les flavonoides de C. chelidonii, et les activités antimicrobiennes des extraits et composés de D. spathacea et F. rukam ont été mesurées. Parmi les composés testés, le glycoside de quercétol nouveau CF-3 est le seul à posséder une activité anti-radicalaire importante (CI50 = 17,74 µM) et le glucoside phénolique nouveau FRP-4 possède l’activité antibactérienne la plus importante contre trois bactéries à Gram positif (CMI = 31,2 µg/ml) et deux bactéries à Gram négatif (CMI = 125 µg/ml).

  • Titre traduit

    Phytochemical studies of plants used in traditional medicines of Vietnam and Laos. Biological evaluation in therapeutic domain.


  • Résumé

    The objective of this work is to contribute to the improvement of phytochemical and biological knowledge of medicinal plants, in order to enhance and promote their uses in traditional medicine in Vietnam. In this thesis, we carried out a phytochemical study on three plants: Cleome chelidonii (Cleomaceae) Dolichandrone spathacea (Bignoniaceae) and Flacourtia rukam (Salicaceae). 90 compounds were isolated and their structures were determinated using the spectroscopic techniques of 1D & 2D NMR and by the ESI-MS mass spectrometry, spectral data UV, IR, measurement of optical rotation and CD, and by comparison with the literature data. Among them, 29 are new molecules. The isolated compounds may be classified into many groups: flavonoids, iridoids, saponins, megastigmanes, phenolic glycosides, alkaloids...The antiradical activity of the flavonoids of C. Chelidonii was evaluated by the DPPH test, and the antimicrobial activity were examinated on all extracts and compounds of D. spathacea and F. rukam. Among the tested compounds, the new flavonoid CF-3 has a significant anti-radical activity (IC50 = 17.74 µM) and the new phenolic glucoside FRP-4 has the most significant antibacterial activity against three Gram-positive bacteria (MIC = 31.2 µg / ml) and two gram-negative bacteria (MIC = 125 µg /ml).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.