La professionnalisation des agriculteurs par la formation professionnelle continue : représentations et usages différenciés de la FPC

par Laurent Bejot

Thèse de doctorat en Sociologie, démographie

Sous la direction de Emmanuelle Leclercq.

Soutenue le 12-11-2015

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (CEREP) - Centre d'Études et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations (laboratoire) .

Le président du jury était Françoise Laot.

Le jury était composé de Emmanuelle Leclercq.

Les rapporteurs étaient Pascal Roquet, Patrick Mayen.


  • Résumé

    Cette thèse traite de la Formation Professionnelle Continue (FPC) des agriculteurs. Nous avons fait le choix d'avoir recours aux concepts et notions de la sociologie anglo-saxonne et française des professions, des groupes professionnels et de la professionnalisation. Les agriculteurs se sont vus confier un ‘mandat' issu des politiques publiques et de la demande sociale : l'autosuffisance alimentaire élargie aujourd'hui à la sécurité sanitaire et au respect de l'environnement. Les agriculteurs constituent un groupe professionnel qui voit alors son métier évoluer.Les instances professionnelles agricoles, à partir de relations complexes tissées avec les pouvoirs publics, se sont engagées dans la dynamique de professionnalisation du groupe par la formation à travers des questions d'entrée dans le métier, de savoirs, de compétences.Notre thèse interroge l'idée que les agriculteurs constituent un groupe professionnel en mutation, dont la composition identitaire apparait complexe, fragmentée et en évolution. L'intellectualisation et l'entrepreneuriat deviennent des dimensions majeures du métier que le groupe doit s'approprier. Nous montrons que la détention d'une ‘licence' accordée par les pouvoirs publics permet à ce groupe professionnel un usage différencié de la FPC. Cette différenciation marque l'émergence d'identités plurielles et complexes mettant le profil de ‘chef d'entreprise' au cœur de la dynamique de reprofessionnalisation engagée.C'est l'analyse des mécanismes entre les processus de professionnalisation, la construction des identités professionnelles des agriculteurs, et le recours à la formation qui est au cœur des résultats développés

  • Titre traduit

    The professionalization of farmers in the Ardennes region : differentiated representations and uses of Continuing Vocational Training


  • Résumé

    This thesis deals with continuing vocational training (CVT) for farmers. The choice has been made to resort to Anglo-Saxon and French sociological concepts and notions when linked to occupations, professional groups and continued professionalization. Farmers have been given a mandate stemming from public policy and social demand: food self-sufficiency, coupled with today's greater need for food security and respect for the environment. Farmers therefore constitute a professional group whose occupation is constantly evolving.The agricultural professional bodies, by means of complex relationships forged with the governing bodies, have engaged themselves in the dynamics of professionalization of farmers through questions about job access, professional knowledge and skills.This thesis questions the idea that farmers constitute a changing professional group, whose identity composition appears complex, fragmented and evolving. Intellectualization and entrepreneurship are becoming major dimensions of the occupation which the group must adapt to. It is shown that the possession of a licence granted by public authorities offers farmers different uses of the CVT provided. This differentiation brings about the emergence of multiple and complex identities while emphasizing the entrepreneurial aspect at the heart of the dynamics of reprofessionalization.It is the analysis of the mechanisms between the professionalization processes, the construction of professional identities of farmers and the use of training that is at the heart of the obtained results.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.