Roman, histoire et alchimie au XVIIème siècle. Traduction et étude de la Peruviana de Claude-Barthélemy Morisot

par Valérie Boutrois

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Jean-Claude Ternaux.

Soutenue le 28-11-2015

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (CRIMEL) Centre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires (laboratoire) .

Le président du jury était Étienne Wolff.

Le jury était composé de Jean-Claude Ternaux, Jean-Frédéric Chevalier, Nicoletta Palmieri.

Les rapporteurs étaient Frank Greiner, Jean-Yves Boriaud.


  • Résumé

    Ce travail présente la première traduction française, assortie de notes et précédée d’une introduction détaillée, d’un roman à clef néo-latin intitulé Peruviana (1644), qui transpose au Pérou les intrigues politiques et sentimentales du Royaume de France au temps de Louis XIII. Son auteur, Claude-Barthélemy Morisot (12 avril 1592 - 22 octobre 1661), était un parlementaire dijonnais appartenant à un cercle de “libertins érudits” de la République des Lettres de la première moitié du XVIIème siècle, auteur d’ouvrages savants et de cet unique roman.L’étude en trois parties servant d’introduction offre d’abord une contextualisation de cette fiction romanesque et de son auteur, livrant les premières clefs nécessaires à la lecture ; puis une analyse narratologique aborde les enjeux littéraires et l’exploitation des sources, notamment antiques : la confrontation des référents et de la structuration de l’intrigue met en évidence la double portée, stéganographique et politique, de ce roman, que la fin de l’étude tentera d’élucider. Il apparaîtra alors que l’auteur, par le jeu de l’analogie et de la métaphore que permet le principe du roman à clef, a envisagé son œuvre comme une utopie où les mécanismes historiques, entrant en concordance avec ceux du Cosmos, pourraient être appréhendés et harmonisés par l’application d’un art bienveillant, prenant en compte tous les aspects et tous les états de la matière sociale afin de guider celle-ci vers un accomplissement proche de l’idéal. Cette lecture alchimique révèle que tout le roman est une métaphore de l’Œuvre, dont l’artisan serait le Poète, mettant au service de l’humanité à venir ce fruit de sa sagesse.

  • Titre traduit

    Roman, history and alchemy at the seventeenth century. Translation and study of Peruviana written by Claude-Barthelemy Morisot


  • Résumé

    This dissertation is the first translation of a Neo-Latin roman à clef entitled Peruviana (1644) which transposes to Peru the political and sentimental intrigues that took place in France under Louis XIII. This edition is accompanied with notes and preceded by a detailed introduction. The author of Peruviana, Claude-Barthélemy Morisot (April 12, 1592 – October 22, 1661), was a native of Dijon and belonged to a group of libertine scholars from the Republic of Letters during the first half of the 17th century. He is the author of several scholarly works, but Peruviana is his only novel.The first part of the introduction provides contextual elements about the narrative and its author, while also giving some of the keys to read the novel. The second part consists of a narratological analysis which deals with its literary issues and the use of sources – especially classical literature ; the confrontation between the referents and the structure of the plot highlights the steganographic and political dimension of this novel, a point on which third part of this study sheds light.It then becomes clear that thanks to the use of analogy and metaphor – which are characteristic devices of romans à clefs – the author conceived his work as a utopia in which the historical mechanisms reflecting those of the Cosmos might be apprehended and harmonized through a benevolent art that would take into account all the aspects and states of the social Materia(l) in order to lead it to an (almost) ideal fulfilment. This alchemical reading reveals that the entire novel is a metaphor of the Magnum Opus, whose architect would be the Poet offering the product of his wisdom to the future of mankind.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.