La production de la métropole : quel rôle jouent les documents de planification ? : les cas de la Région Métropolitaine de Belo Horizonte au Brésil et de la métropole lyonnaise en France

par Natalia Aguiar Mol

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Alain Bourdin.

Soutenue le 06-02-2015

à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Lab'Urba (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne) (laboratoire) et de Lab’Urba / Lab’Urba (laboratoire) .

Le président du jury était Didier Paris.

Le jury était composé de Alain Bourdin, Jean Frébault.

Les rapporteurs étaient Gilles Novarina, Heloisa Helena Fernandes Gonçalves da Costa.


  • Résumé

    La gestion métropolitaine pose des défis dans différents pays parmi le monde : difficultés d'établissement d'autorités métropolitaines, partage de compétences, changements de pouvoir politiques... Ce sont de nombreuses difficultés à surmonter dans le processus d'établissement d'une gestion métropolitaine. Au Brésil, changements récents dans le système de gestion métropolitaine dans divers états fédérés ont été mise en place depuis le début des années 2000.La Région Métropolitaine de Belo Horizonte (RMBH) figure entre ces premières expériences d'innovation dans le sujet. Renouvelé presque il y a une décennie, le système de la RMBH compte avec quelques instances et instruments de gestion, dont le Plan Directeur de Développement Intégré (PDDI) y figure comme instrument principal. Même si existante depuis les années 1970, la mise en place du système de gestion présente, outre les problèmes cités ci-dessous, des difficultés liés à une construction partagé et à une mise en conscience de l'échelle (ou de la réalité ?) métropolitaine parmi la population, les techniciens et les élus. C'est dans la quête de ces questions qu'il a été pertinent d'étudier l'expérience des coopérations métropolitaines en France. Les communautés urbaines existants depuis la décennie de 1970 ont fait beaucoup avancer les processus de coopération inter municipaux, notablement dans le cas de l'agglomération lyonnaise, choisi comme deuxième étude de cas. Ainsi comme l'action publique se transforme avec l'émergence des métropoles, la pratique de la planification urbaine rencontre des nouveaux défis pour faire face à la multiplicité de scènes, d'instances et d'acteurs présents dans cette échelle. Dans ce sens, plus que d'être considéré un élément extérieur (et conséquent) à ce processus, la planification doit être vue comme un dispositif qui contribue à la construction de la métropole. A partir de deux études de cas – le PDDI de la RMBH (au Brésil) et le SCoT et l'Inter SCoT de l'agglomération lyonnaise (en France) – la présente étude s'intéresse aux documents de planification et leur rôle dans la production de la métropole. En interviewent nombreuses acteurs dans chaque cas, la thèse analyse leur regards du processus, en cherchant à y identifier des traces d'un éventuel processus d'apprentissage collectif et de la construction de la notion d'un intérêt collectif métropolitain

  • Titre traduit

    The production of the metropolis : what role for the planning documents ? : the case of the Metropolitan Region of Belo Horizonte in Brazil and the city of Lyon in France


  • Résumé

    Metropolitan management brings challenges in different countries around the world: difficulties of establishing metropolitan authorities, sharing of competences, policy changes... In Brazil, recent changes in the metropolitan management system of various federal states have been implemented since early 2000s.The Metropolitan Region of Belo Horizonte (RMBH) figures between these early experiences of innovation in this subject. Renewed after almost a decade, the RMBH system counts with some instances and management tools, including the Plan Director of Integrated Development (PDDI), as the main instrument. Although existing since the 1970s, the establishment of this metropolitan management system presents, in addition to the problems mentioned below, difficulties associated with a shared construction of metropolitan politics and metropolitan con-science among the population, technicians and politicians. It was relevant in the pursuit of these questions to study the experience of cooperation in metropolitan France regions. Urban communities existing since the 1970 did much work for the process of cooperation between municipalities, notably in the case of Lyon, for a second case study. As public policy changes with the emergence of the metropolis, the practice of urban planning face new challenges to deal with the multiplicity of scenes, instances and actors of this new scale. In this sense, more than being considered an external element (and a subsequent one) in this process, metropolitan urban planning should be seen as a mechanism that helps to build the metropolis. Using two case studies - the PDDI of RMBH (Brazil) and SCoT and Inter SCoT of Lyon (in France) - this study is interested in planning documents and their role in production of the metropolis. In interviewing many actors in each experience, the Thesis analyzes their perception of these processes, seeking to identify traces of a possible collective learning process and the development of a metropolitan public interest, as a concept


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.