"Moi mangrove" de "l'amor mundis" comme écosophie pour un enseignement actionnable et enseignable du patrimoine immatériel culturel en Guadeloupe. : Une épistémologie du vivre ensemble laïc en aire créolophone. L'esclavage, l'éducation, la franc-maçonnerie.

par Gauthier Tancons

Thèse de doctorat en Ethnologie et Anthropologie

Sous la direction de Frédéric Monneyron.

Soutenue le 27-05-2015

à Perpignan , dans le cadre de École Doctorale INTER-MED (Perpignan) , en partenariat avec Centre de Recherche sur les Sociétés et Environnements en Méditerranées (Perpignan) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Michel Maffesoli.

Le jury était composé de Michel Maffesoli, Martine Xiberras, Anne-Marie Mamontoff.

Les rapporteurs étaient Martine Xiberras, Anne-Marie Mamontoff.


  • Résumé

    Les stéréotypes historiques attribués aux Noirs peuvent-ils déterminer l’infériorité du Guadeloupéen?J’expose comment à l’aune du régime diurne et nocturne de l’Imaginaire, en actionnant les connaissances de type mécaniste et organique en état potentiel dans mon enseignement et mes thèses soutenues, j’ai eu l’opportunité de négocier ma part d’ombre, de « fendre la gueule » du Maître paranoïaque, d’absoudre le temps par des armes non prométhéennes et proposé une éducation de compagnonnage pour une épistémologie de vivre ensemble laïc sans sentiment victimaire.Par des prolégomènes portant les fondamentaux de ma thèse je rends attentif aux connaissances endormies dans les structures de l’Imaginaire, la métaphore Moi-Mangrove agissant par éthique/esthétique, je rends attentif à des paradoxes dont l’Imaginaire permet de déceler les images archétypales d’émancipation cognitive rendues actionnables dans le traitement des jeux, jouets et traditions populaires et dans le traitement de l’environnement, comme jeux pédagogiques selon les classifications et catégories de Roger Caillois traduisant concrétisation, individuation, dialogie et le comprendre pour faire et faire pour comprendre.Une éducation surplombante pouvait suggérer une forme aliénante d’émancipation par des armes prométhéennes, nous proposons comme alternative une enseignabilité de connaissances actionnables et enseignables qui n’est pas une encapsulation de savoir mais un suivi dynamique d’un corpus de connaissances en expansion qui ne s’arrête pas à des connaissances spéculatives, avoir un toit et une possibilité de manger mais à une émancipation cognitive dont les armes sont savoir, réflexion et connaissances.

  • Titre traduit

    « Me-Mangrove » Amor Mundi as Ecosophy for an Actionnable Teaching Of Guadeloupe’s Intangible Patrimony : An Epistemology of Secular Living Together in the French Creole-speaking World Slavery, Education, Freemasonry


  • Résumé

    Are Guadeloupeans determined by stereotypes attributed to blacks resulting in an inferiority complex ?I expose how, in light of the diurnal and nocturnal imaginary regimes by actualizing the potential of mecanist and organic knowledges in my teaching and past theses, I have been able to negotiate my share of shadow, to wreak havoc on the paranoid Master, to absolve time with non-Promethean weapons and to propose an education of compagnonnage for an epistemology of secular living together devoid of victimizing feelings.Through prolegomena that carry the fundamentals of my current thesis, I awake sleeping knowledges from the structures of the Imaginary, the metaphore of Me-Mangrove acting through an ethics aesthetics. I further bring attention to paradoxes from which the Imaginary can extricate archetypal images of cognitive emancipation made actionnable through an analysis of play, games, and popular traditions as pedagogical instruments according to the classifications of Roger Caillois concretization, individuation, and dialogy—and the notion of understanding both as understanding to create and creating to understand. Finally, I also carry out this analysis of the structure of the Guadeloupe an Imaginary through her relationship to the natural and man-made environment and risks.An over reaching, top down education could suggest an alienating form of liberation through promethean weapons. I suggest instead, as an alternative, the teaching of actionable knowledges that does not encapsulate knowledge but is a dynamic following of a corpus of expanding knowledges that go beyond the speculative and amount to a cognitive emancipation whose weapons are knowledge and reflection

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.