Les états de Basse-Navarre de 1665 à 1789

par Bertrand Augé

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Chareyre.

Soutenue le 02-10-2015

à Pau en cotutelle avec Pau , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales et humanités (Pau) .


  • Résumé

    L’histoire de la construction administrative de la France aux XVIIe et XVIIIe siècles est celle de la mise en place d’un appareil d’État avec, dans les provinces les plus récemment intégrées, le maintien d’une assemblée des représentants des trois ordres, qui gère une partie des affaires du pays notamment la collecte de l’impôt. Séparée de sa partie espagnole depuis 1512, la Basse-Navarre a elle-aussi conservé, au moment de son union avec le royaume de France en 1620, son assemblée d’États et, surtout, son titre de « royaume ». Notre premier travail a consisté à retranscrire la mémoire des délibérations annuelles de l’assemblée navarraise, depuis le début du règne personnel de Louis XIV jusqu’à la Révolution. Puis, l’étude quantitative et qualitative des textes a mis en lumière un dialogue particulier entre Versailles et la lointaine province. Face aux Bourbons, les représentants navarrais défendent leurs coutumes, leur particularisme, mais aussi leur mainmise particulière sur les affaires de la province.

  • Titre traduit

    The estates generals of french Navarre 1665-1789


  • Résumé

    The history of the administrative construction of France in the XVII and XVIII centuries is the history of the establishment of the political machinery of state and, in those provinces most recently integrated, the upholding of an assembly of representatives of 3 orders who managed a part of the countries affairs, specifically that of tax collection. Separated from its Spanish states in 1512, the Basse-Navarre also conserved, at the moment of its union with the kingdom of France in 1620, its state assembly and above all its title of realm. Our initial work consisted of retranscribing the record of yearly deliberations of the navarraise assembly, from the beginning of the personal reign of Louis XIV until the Revolution. Following this, the quantitative and qualitative study of the texts shed light on the particular dialogue between Versailles and the outer lying province. In the face of the Bourbons, the navarrais representatives defended their customs, their distinctiveness and also their dominance over the affairs of the province.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-10-2020


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.