NUTRITIONAL FACTORS IN ASTHMA

par Annabelle Bédard

Thèse de doctorat en Epidémiologie et santé publique

Sous la direction de Raphaëlle Varraso et de Judith Garcia-Aymerich.

  • Titre traduit

    FACTEURS NUTRITIONNELS DANS L‘ASTHME


  • Résumé

    L’objectif principal de la thèse était de comprendre le rôle complexe des facteurs nutritionnels dans l’asthme, avec une première partie portant sur l’alimentation et une seconde sur l’obésité. Alimentation – L’objectif était de comparer les typologies alimentaires obtenues par une analyse en composantes principales (ACP) à celles identifiées par une analyse factorielle confirmatoire (AFC) grâce aux données de l’étude E3N (étude épidémiologique auprès des femmes de la MGEN, 30589 femmes). En utilisant les ACP et les AFC, 3 typologies alimentaires ont été identifiées. Selon la méthode, des corrélations différentes étaient observées entre les typologies alimentaires et les groupes d’aliments, conduisant à des associations différentes avec les caractéristiques socio-économiques et l’incidence de l’asthme chez l’adulte. Obésité – Le premier objectif était de comprendre les rôles conjoints et indépendants, dépendants du temps, de l’activité physique et l’obésité sur l’asthme en utilisant des modèles marginaux structuraux chez 15352 femmes d’E3N. L’obésité était liée de façon causale à l’asthme actuel avec symptômes, indépendamment de l’activité physique. Le second objectif était de considérer le rôle modificateur du surpoids dans l’association entre l’exposition domestique aux sprays de nettoyage et l’asthme chez 304 femmes d’E3N. Parmi les femmes sans traitement anti-inflammatoire, le rôle délétère de l’utilisation de sprays sur l’asthme était plus fort chez les femmes en surpoids. L’AFC devrait être utilisée pour l’identification des typologies alimentaires en épidémiologie nutritionnelle. L’obésité pourrait causer de l’asthme indépendamment de l’activité physique, et pourrait augmenter l’effet délétère d’autres facteurs environnementaux de l’asthme.


  • Résumé

    The general aim of the thesis was to assess the complex role of nutritional factors in asthma, with a first part focused on diet, and a second part focused on obesity. Diet – The objective was to compare dietary patterns based on principal component analysis (PCA) to patterns based on confirmatory factor analysis (CFA). The analysis was performed among 30,589 women from the E3N study (epidemiological cohort study among women of the Mutuelle Générale de l’Education Nationale). Whether PCA or CFA was used, 3 patterns were derived. For each pattern, we reported different correlations between food groups and dietary patterns when using PCA or CFA, leading to different associations between dietary patterns with socio-economic characteristics and adult-onset asthma. Obesity – The first objective was to assess the joint and independent, time-dependent, roles of physical activity and obesity on asthma using marginal structural models. Among 15,352 women from E3N, analyses showed that obesity was related causally to current asthma with symptoms independently of physical activity, whereas no association was reported for physical activity. The second objective was to assess the modifying role of overweight in the association between domestic exposure to cleaning sprays and current asthma. Among 304 women from E3N, analysis showed that among women without anti-inflammatory therapy, the effect of spray use on asthma was higher in overweight women. CFA should be considered for the assessment of dietary patterns in nutritional epidemiology. Obesity may lead to asthma independently of physical activity, and may increase the deleterious effect of other environmental factors of asthma.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.