Études in vitro de l’implication des transporteurs rénaux hOAT1 et hOAT3 dans la variabilité de la réponse aux médicaments

par Rym Chioukh

Thèse de doctorat en Pharmacologie et toxicologie

Sous la direction de Céline Verstuyft et de Laurent Becquemont.

Le président du jury était Stéphane Mouly.

Le jury était composé de Stéphane Mouly, Chantal Barin-Le Guellec, Françoise Stanke-Labesque.

Les rapporteurs étaient Chantal Barin-Le Guellec, Françoise Stanke-Labesque.


  • Résumé

    Le rein joue un rôle essentiel dans l’élimination des médicaments et de leurs métabolites, de ce fait il assure la défense de l'organisme contre de potentiels xénobiotiques toxiques. Particulièrement, les transporteurs des tubules proximaux rénaux qui ont un rôle dans la sécrétion tubulaire des médicaments. Ainsi, ils sont des déterminants important de la biodisponibilité des xénobiotiques dans l’organisme.Dans cette thèse nous nous sommes intéressés à l’implication des transporteurs rénaux humains hOAT1 et hOAT3 dans des interactions médicamenteuses moyennant des modèles in vitro. Après construction et validation des modèles d’études cellulaires HEK-hOAT1 et HEK-hOAT3, nous avons testé l’effet des inhibiteurs de la pompe à protons sur le transport du méthotrexate par les OATs ainsi que l’effet des antiviraux sur l’influx du tenofovir par ces mêmes transporteurs. Grâce à nos modèles cellulaires nous avons tenté d’expliquer in vitro de probables interactions médicamenteuses décrites en clinique.

  • Titre traduit

    In vitro studies of the involvement of the renal drug transporters hOAT1 and hOAT3 in drug response


  • Résumé

    The kidney plays an essential role in the elimination of drugs and their metabolites, thus it ensures the defense of the body against potential toxic xenobiotic. Particularly, the secretory transporters in the proximal tubule are major determinants of the disposition of xenobiotic in the body.In this thesis we investigated the involvement of human organic anions transporters hOAT1 and hOAT3 in drug drug interactions through study on in vitro cell models. After construction and validation of cells models studies HEK-hOAT1 and HEK-hOAT3, we tested the effect of proton pump inhibitors on methotrexate transport by OATs and the effect of antivirals on the influx of tenofovir by these two transporters. With our models we tried to explain in vitro probable drug interactions described in the clinic.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DiBISO. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.