Perceptions et jeu d’acteurs dans la construction de l’action publique et des modes de gouvernance dans la filière agrocarburant et effets structurants potentiels sur le développement au Burkina Faso

par Charly Djerma Gatete

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Jacques Gabas.

Le président du jury était Francis Kern.

Le jury était composé de Jean-Jacques Gabas, Francis Kern, Claire Mainguy, Idrissa Ouedraogo, Marie-Hélène Dabat, Joël Blin.

Les rapporteurs étaient Claire Mainguy, Idrissa Ouedraogo.


  • Résumé

    Les agrocarburants connaissent un développement tous azimuts depuis le début des années 2000 en Afrique de l’Ouest, sans vision stratégique globale très claire et partagée par les acteurs concernés dans la plupart des pays. Or les stratégies et les interactions des acteurs publics et privés jouent un rôle important dans la construction des filières et de l’action publique. L’objet de cette thèse est d’analyser l’action publique décrite comme « l’ensemble des relations [jeu d’acteurs] plus ou moins institutionnalisées, des pratiques et des représentations qui concourent à la production politiquement légitimée de modes de régulation des rapports sociaux » au sein de la filière agrocarburants au Burkina Faso. Il s’est agi d’analyser l’influence du jeu d’acteurs dans l’émergence et la structuration de plusieurs modèles de filière et l’élaboration de la politique agrocarburant burkinabé. Cette thèse a cherché par ailleurs à analyser l’influence des perceptions des acteurs et leurs interactions dans la construction des arrangements institutionnels et des modes de gouvernance des filières. Enfin, à partir d’une analyse multicritère basée sur les perceptions par les acteurs des effets structurants potentiels des agrocarburants sur le développement du Burkina Faso, il a été mis en avant la faible influence de ces perceptions dans l’explication du paysage institutionnel actuel.

  • Titre traduit

    Perceptions and stakeholder's interplays in the construction of public action and modes of governance in the biofuel sector and potential structuring effects on the development of Burkina Faso


  • Résumé

    Biofuels have renewed a strong development since 2000 in West Africa countries without a clear and shared vision by all stakeholders. However, the strategies and interactions between public and private actors are important in the construction of these biofuels sector and policies. The purpose of this thesis is to analyze public action described as "all relations [stakeholder's interplay] more or less institutionalized, practices and representations that contribute to the production and regulation of social relations" in the development of biofuels in Burkina Faso. It analyzes the influence of stakeholder's interplay in the emergence and structuring of several biofuels sectors and policy development. This thesis has also sought to analyze the influence of actors perceptions and interactions in the construction of institutional arrangements and sector governance. Finally, from a multi-criteria analysis based on the actors perceptions on potential structuring effects of biofuels in Burkina Faso development, it was highlighted the influence of these perceptions in explaining the current institutional landscape.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud 11. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.