Le rôle de la gestion émotionnelle dans l'expérience émotionnelle de la douleur chronique et le handicap, chez les personnes atteintes de fibromyalgie : une approche trans-théorique

par Dahlia Rimasson (El Bèze)

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Cyrille Bouvet.

Soutenue le 16-12-2015

à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) , en partenariat avec CLInique PSYchanalyse Développement (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Pascal Antoine.

Le jury était composé de Cyrille Bouvet, Pascal Antoine, Abdel-Halim Boudoukha, Hélène Riazuelo-Deschamps.

Les rapporteurs étaient Pascal Antoine, Abdel-Halim Boudoukha.


  • Résumé

    Les recherches actuelles ne permettent pas de connaître le rôle de certaines manifestations de la gestion émotionnelle (stratégies cognitives de régulation émotionnelle ou la suppression expressive), chez les personnes atteintes de fibromyalgie. Objectif : l’objectif principal de cette recherche est de déterminer les relations existantes entre gestion émotionnelle (alexithymie, stratégies cognitives, suppression émotionnelle), détresse émotionnelle provoquée par la douleur (irritabilité, anxiété, dépression) et handicap. Méthodologies : cette étude fait appel à deux démarches méthodologiques différentes et complémentaires : (1) une démarche quantitative, qui s'appuie sur un échantillon total de 417 participants ayant complété des questionnaires (TAS-20, CERQ, ERQ, PCS-CF, HADS, CHIP, MPI, FIQ) ; (2) une démarche qualitative, qui repose sur un échantillon de 10 participants ayant participé à un entretien semi-directif. Résultats : les résultats quantitatifs de cette étude montrent qu'il existe un effet de la détresse émotionnelle provoquée par la douleur sur le handicap, médiatisé par la gestion émotionnelle. L'approche qualitative montre que le recours à des stratégies de gestion émotionnelle habituellement associées au mal-être (anxiété/dépression) varie, en fonction du contexte personnel des participants Elle permet également d'apprendre que certains participants ignorent comment ils gèrent leurs émotions et que la détresse émotionnelle provoquée par la douleur ne leur permet pas d'être disponibles (que ce soit sur le plan attentionnel ou émotionnel) pour gérer d'autres évènements émotionnels. Conclusion : les résultats de cette étude peuvent avoir des implications sur le plan psychothérapeutique. Notamment, il serait souhaitable de mettre l'accent sur la gestion de la douleur dans un premier temps, puis de proposer aux patients, dans un second temps, une approche psycho-éducative et psychothérapeutique de la gestion émotionnelle.

  • Titre traduit

    The role of emotional management in the chronic pain emotional experience and helplessness in fibromyalgia syndrome : a trans-theoretical approach


  • Résumé

    Research does not provide information about the role of some manifestations of emotional management such as cognitive strategies of emotional regulation and emotional suppression, in fibromyalgia. Objective: the main objective of this study is to determine the links between emotional management, emotional distress (irritability, anxiety and depression) caused by pain and disability. Methods: this study is based on two different and complementary methodological approaches: (1) a quantitative approach, with a total sample of 417 participants who replied to questionnaires (TAS-20, CERQ, ERQ, PCS-CF, HADS, CHIP, MPI, FIQ) ; (2) a qualitative approach, with a sample of 10 participants who was subject to a semi-directive interview. Results: Quantitative results of this study show that there is an effect of pain emotional distress caused by pain on disability, mediated by emotional management. Qualitative approach enhances a better understanding of processes involved, through the recounting of participants. Indeed, some of them not know how they manage their emotions. Moreover, emotional distress caused by pain does not allow them to be able to manage other emotional event. Conclusion: Results of this study can have psychotherapeutic implications. Notably, it would be beneficial to work on pain management, in the first time, and subsequently to provide patients a psycho-educational and psychotherapeutic approach of emotional management (explain that we can manage emotions, how and what are the consequences).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.