Produire un soi spirituel : pratiques et expériences rituelles dans l’umbanda du Temple Guaracy de Paris (France)

par Viola Teisenhoffer

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Michael Houseman.

Le président du jury était Philippe Erikson.

Le jury était composé de Michael Houseman, Philippe Erikson, Anna Fedele, Anne-Marie Losonczy, Arnaud Halloy, Antoinette Molinié.

Les rapporteurs étaient Anna Fedele, Anne-Marie Losonczy.


  • Résumé

    Le Temple Guaracy de Paris fait partie d’une maison d’umbanda internationale présente au Brésil et dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique. Tout en s’inspirant de l’umbanda, une religion afro-brésilienne centrée sur le culte d’entités spirituelles et de divinités associées à la nature ainsi que sur la médiumnité, le Temple s’inscrit dans l’univers plus large des spiritualités contemporaines et propose à ses adeptes, en France comme ailleurs, un parcours dit de « développement spirituel ». Cette thèse porte sur les mécanismes de construction identitaire à l’œuvre dans ces pratiques et qui permettent aux adeptes du Temple de se définir comme étant « spirituels ». La description détaillée et l’analyse formelle des activités rituelles du groupe visent à circonscrire les soubassements pragmatiques qui soutiennent la construction de la figure de l’adepte et du médium dans ce contexte. Elles montrent ainsi que la pratique généralisée de la médiumnité consiste dans ce cas à révéler les participants à eux-mêmes sous un autre regard, qui est celui d’entités spirituelles dotées de la capacité de déceler la « véritable nature » des êtres humains. La production, par ce biais, d’un soi spirituel passe par des glissements relationnels subtils entre participants, opérés au sein d’un dispositif rituel finement régulé qui fait émerger des individus ambigus et « extraordinaires », humains et entités à la fois. Il s’avère que le sens de soi ainsi produit habilite les participants à apprécier et à créer d’autres pratiques similaires qui, toutes, s’inscrivent dans l’univers des spiritualités contemporaines et du New Age.

  • Titre traduit

    The making of a spiritual self : ritual practices and experiences in the Temple Guaracy de Paris (France)


  • Résumé

    The Temple Guaracy de Paris is part of an international Umbanda shrine house located in Brazil and also established in several European and North American countries. In order to offer participants a “spiritual development”, in France and its other locales, the Temple draws on the mediumistic practice of Umbanda, an Afro-Brazilian religion focused on the worship of spiritual entities and divinities related to nature, in the elaboration of its ceremonial activities. The Temple is thus part of the wider universe of contemporary spiritual practices. This thesis studies the ritual mechanisms that bestow participants a special identity which allows them to define themselves as “being spiritual”. The detailed description and the formal analysis of the group’s ritual practices aim to define the pragmatic foundations of the identity processes at work in this context. They show that mediumistic practice consists of revealing the participants to themselves and to others in a new perspective which is that of the spiritual entities invoked in ritual, endowed with the capability to unveil the “real nature” of human beings. The making of a spiritual self by this means depends on complex relational shifts generated by a subtly regulated ritual device which produces ambiguous and “extraordinary” persons who are both humans and entities. The spiritual sense of self produced in this way enables participants to engage in and to create analogous practices that make up the universe of contemporary spirituality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.