Le devenir des anciens élèves de l’Ecole nouvelle La Source

par Isabelle Pawlotsky

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marie-Anne Hugon.

Le président du jury était Alain Vulbeau.

Le jury était composé de Marie-Anne Hugon, Alain Vulbeau, Henri Peyronie, Sylvain Wagnon-Charpy, Philippe Cibois, Marie-Laure Viaud.

Les rapporteurs étaient Henri Peyronie, Sylvain Wagnon-Charpy.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le devenir des anciens élèves de l’école nouvelle la Source de Meudon. Etablissement créé en 1946 par Roger Cousinet et François Châtelain, La Source s’inscrit dans le mouvement de l’éducation nouvelle et propose un cursus complet, de la maternelle au baccalauréat. La plupart des études existantes s’intéressent essentiellement aux effets des pédagogies nouvelles en termes de performances scolaires et professionnelles. Cette recherche vise à identifier, sur le long terme, les traces d’une scolarité différente laissées dans la mémoire des anciens élèves, et à comprendre les liens éventuels entre ces traces et leur devenir ultérieur.La population enquêtée est composée d’anciens élèves ayant effectué leur scolarité entre 1978 et 1995. Le dispositif méthodologique s’appuie sur l’étude des archives de l’établissement pour restituer le contexte scolaire, ainsi que sur le recueil et l’analyse, dans une approche inductive, de trente-trois récits de vie d’anciens élèves.Les résultats montrent que les anciens élèves de l’école nouvelle La Source développent un sentiment de confiance en soi et une conception de la réussite fondée sur l’épanouissement personnel. Cette recherche montre également que les parcours des anciens élèves sont jalonnés de réorientations fréquentes, facilitées par le sentiment d’une grande liberté de choix et d’action. Enfin, cette étude atteste que les personnes interviewées revendiquent une manière d’être et d’agir dans le travail, fondée sur l’indépendance et l’autonomie, l’esprit d’entreprise, la recherche de responsabilités, le goût du travail en équipe et le souci d’échapper à une hiérarchie trop pesante.

  • Titre traduit

    The future of former pupils from the new school La Source1.New school 2.future 3.former pupils 4.school experience 5.La Source 6.history lives


  • Résumé

    This thesis deals with the future of pupils of the “new school” La Source in Meudon. Created in 1946 by Roger Cousinet and François Châtelain, La Source belongs to the “new education” movement and proposes a full program, from nursery school to the high diploma. The existing studies on the future of pupils from new schools essentially focused on the effects of the new pedagogies on school and professional performances. This research aims to identify the long-term remains of a different schooling in the memory of the pupils, and to understand the consequences on their subsequent future.The investigate population consists of pupils having made their schooling at La Source between 1978 and 1995. The methodology is based on the study of the institution’s archives to unravel the school context of the period, and on the collection and the analysis, through an inductive approach, of thirty three history lives of pupils. The results show that the pupils of the new school La Source develop a feeling of self-confidence and a conception of success based on self-fulfillment. This research also shows that their trajectories are characterized by frequent reorientations, facilitated by the feeling of freedom of choice and of action.Finally, this study shows that the interviewed individuals claim a way of being and acting in their work, based on independence and autonomy, an entrepreneurial spirit, the search for responsibilities, a taste for teamwork and the care about escaping a too heavy hierarchy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.