Dépistage du Trouble de Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H) chez des adultes consultant pour un trouble addictif et perspective de prise en charge

par Sarah Le Rocheleuil

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Lucia Romo.

Le président du jury était Pierluigi Graziani.

Le jury était composé de Lucia Romo, Pierluigi Graziani, Isabelle Varescon, Cyrille Bouvet.

Les rapporteurs étaient Pierluigi Graziani, Isabelle Varescon.


  • Résumé

    Malgré la souffrance et les conséquences induites par le TDA/H, ce trouble reste encore largement sous-évalué en population adulte. Le TDA/H représente pourtant un facteur de risque dans le développement et le maintien des pathologies addictives. Cette étude vise à favoriser un meilleur repérage du TDA/H en service d’addictologie et une meilleure compréhension des caractéristiques associées à ce double diagnostic. Ces éléments pourront permettre un ajustement des prises en charge proposées. L’étude se déroule en deux parties :Phase I - Dépistage du TDA/H : Le TDA/H apparaît surreprésenté parmi les personnes consultant en addictologie avec une prévalence à 15,1% (N=119). On note chez ces sujets davantage de troubles psychiatriques comorbides, un début plus précoce d’alcool et de cocaïne, une prévalence plus importante d’addictions comportementales, ainsi qu’une situation professionnelle plus précaire. L’impulsivité, le névrosisme et l’extraversion apparaissent plus marquées que pour les autres usagers alors que l’agréabilité et la conscience se situent à un degré inférieur.Phase II - Mise en place et étude de faisabilité d’un groupe de TCC centré sur cette association comorbide : Les 4 participants du groupe pilote ont fini le programme et rapportent un bon degré de satisfaction. Par rapport au pré-test, des améliorations légères sont observées au niveau des symptômes du TDA/H, des symptômes anxio-dépressifs, du niveau d’impulsivité, de l’estime de soi, de la satisfaction de vie et de la flexibilité psychologique. Le blâme de soi diminue alors que les stratégies de coping actif, de planification, d’humour, de réinterprétation positive et de soutien instrumental augmentent. Le maintien des améliorations à 6 mois est partiel.

  • Titre traduit

    Screening of Attention Deficit Disorder /Attention Deficit Hyperactivité Disorder (ADD/ADHD) in adults with addictive behaviors and therapeutic perspective


  • Résumé

    ADD/ADHD is still undervalued among adult population despite negative consequences and great suffering. This disorder is however a well known risk factor in the development and maintenance of addiction. The main goal of this study is to promote better identification of ADD/ADHD in addiction treatment units. A better visibility of the prevalence of addict patients with ADD/ADHD, severity of this comorbid association and consequences could lead to some adjustments of programs available in these units. This study is divided into two parts: Phase I - Screening of ADD/ADHD : this disorder appeared to be over-represented among addict patients with a prevalence as high as 15.1%. These patients had more comorbid psychiatric disorders, first use of alcohol or cocaine at an earlier age, higher prevalence of behavioral addictions, and a more precarious professional situation. They also showed a higher level of impulsivity, neuroticism and extraversion, a lower level of agreeableness and consciousness than other users.Phase II - Implementation and feasibility study of CBT group focusing on this comorbid association. A pilot group of 4 participants completing the program reported a high degree of satisfaction. In comparison with pre-test, evaluation showed slight improvements in levels of symptoms of ADD/ADHD, anxiety and depression, impulsivity, self-esteem, life satisfaction and psychological flexibility. Self-blame decreased as coping strategies showed an improvement (planning, humor, positive reinterpretation and instrumental support). Improvements remain partially after 6 months.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.