Héros du jour

par Sandrine Corouge

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de Gérard Wajcman.

Soutenue le 03-06-2015

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec La section clinique (équipe de recherche) .

Le jury était composé de Marc Tourret.

Les rapporteurs étaient Laurent Ottavi, François Ansermet.


  • Résumé

    Ce travail traite de la question du héros dans notre hypermodernité. Il y aurait certes, quelque chose d’un brin anachronique voire paradoxal à s’intéresser à la question du héros dans notre monde d’après le père. Il suffit pourtant de lire un quotidien, d’allumer sa radio, de se connecter…, pour avoir un sentiment contraire à l’idée qu’il n’y aurait plus de héros et donc, sans doute, qu’il n’y en aurait plus besoin. Au contraire même puisqu’à chaque jour, voire heure, «son héros». Bref, l’affaire semble bien plus complexe. Il ne s’agira pas ici, dans ce qui serait une démarche d’historien, de présenter les grandes ruptures dans l’histoire de l’héroïsme en Occident; ou de passer en revue les figures de héros au cours du XX siècle et du début de ce nouveau siècle. Il s’agira d’interroger à quelle place le héros vient-il dans notre hypermodernité. Plus précisément, nous nous poserons la question de l’usage du héros dans le discours de la science; pour autant que ce discours règne aujourd’hui en maître et, qu’il contribue, verrons-nous avec Lacan, à la montée de l’objet.Nous prendrons pour point d’appui, ici, le cinéma, et notamment le cinéma américain dont le principal sujet aura longtemps été, notait Serge Daney, «la naissance du héros». Il n’est d’ailleurs besoin de préciser combien le héros est une question intimement liée à l’histoire des Etats-Unis d’Amérique. Aussi n’est-il sans doute pas étonnant que les super héros, qui sont aujourd’hui partout et en premier lieu au grand écran, aient été créés, au début du XXe siècle, par de jeunes New-Yorkais - et nous le verrons, issus de la deuxième génération d’immigrés juifs d’Europe de l’Est.

  • Titre traduit

    Hero of the day


  • Résumé

    This work addresses the state of the hero at the forefront of modernity. It would certainly appear a bit anachronistic even paradoxal I would say to question the state of the hero in our world according to father. Yet it would be sufficient to read a journal or turn on the radio or even connect to the internet to feel that quite the opposite of the idea of not needing and having a hero is true.On the contrary, for each day and every hour its own hero. In short this case seems way more complexe than it looks.This is not going to be just one more historian’s approach to the big ruptures of the history of heroism in the west, nor will it be a review of all the important heroic figures of the 20iest and the beginning of this century. It will be about questioning where does the hero fit in our hypermodernity. More precisely we will raise the question of the hero’s place at the heart of science. Noting that science has become a predominant subject nowadays and it contributes, we will see it with Lacan, to the rising of the object.We will take here a reference point, the cinema and more specifically the American cinema in which the main focus have long been «the birth of the hero» as quoted by Serge Daney. No need to specify how important the Hero’s existence is for the United States of America’s history. Then again, isn’t it surprising that superhero, that feature today everywhere and especially on our big screens, were created beginning of the 20iest century by young New-Yorkers - and we will see it coming from the second generation of Jewish immigrants coming from Easter European.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.