Les oeuvres de Hélé Beji, d'Ahmadou Kourouma et de Patrick Chamoiseau : Entre désaveu et ébranlement

par Habiba Jemmali Fellah

Thèse de doctorat en Langues et litteratures francaises

Sous la direction de Zineb Ali-Benali.

Soutenue le 27-03-2015

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Littérature, Histoires, Esthétique (équipe de recherche) .

Le président du jury était Nadia Setti.

Le jury était composé de Zineb Ali-Benali.

Les rapporteurs étaient Romuald Fonkoua, Sonia Zlitni-Fitouri.


  • Résumé

    Ahmadou Kourouma, Hélé Béji et Patrick Chamoiseau constituent le matériau à partir duquel nous avons conduit notre aventure analytique en vue de démontrer le double visage d’une Afrique mythique qui n’a pas fini de révéler ses mystères. Les trois écrivains ont su piloter l’identité africaine avec beaucoup d’éclat et de sensibilité, dans des couleurs scripturales polymorphes qui s’accordent cependant toutes harmonieusement entre elles, car elles se donnent à voir comme fortement allégoriques et grandement engagées. Ainsi leurs plumes semblent-elles disposer les lignes comme autant de repères d’une traversée oscillant souvent entre réalité et fiction. La quête identitaire qui transcende les écrits étudiés est particulièrement emblématique, visant à traduire le dilemme que vit l’Afrique décolonisée, toujours prisonnière d’un passé affligeant contre lequel elle se bat vaillamment, en tâchant de panser ses maux et d’avancer sans fléchir sur le chemin de la démocratie. Ce chemin vers la délivrance est parsemé d’embûches interminables, car la volonté de libération est fatalement entravée par les déboires que causent les régimes dictatoriaux en gestation. Ainsi l’Afrique croule-t-elle, à son insu, sous le poids du désenchantement face aux dérives coloniales, affrontant une incommensurable désillusion liée aux leurres des Indépendances.À travers les pérégrinations de ses personnages, chacun des trois auteurs a essayé de partager le fardeau de son peuple, en tentant d’exprimer sa conscience. Dès lors, chacun s’est employé à l’éloigner du spectre du désespoir et à le détourner des tribulations de la vie quotidienne.

  • Titre traduit

    The works of Hélé Beji, Ahmadou Kourouma and Patrick Chamoiseau : midway between denial and turmoil


  • Résumé

    Ahmadou Kourouma, Hélé Béji and Patrick Chamoiseau constitute the material from which we conducted our analytical adventure with a view to showing the dualistic nature of a mythical Africa which is still in the process of revealing its mysteries. The three writers have successfully managed to get hold of African identity, vividly and sensitively, in polymorphic written colours which, however, work wonderfully together because they are visibly allegorical and highly committed. So the writers' pens seem to lay lines as waypoints in a crossing that fluctuates between reality and fiction.The quest for identity which transcends the works we have studied is particularly emblematic, as it means to convey the reality of the dilemma experienced by decolonized Africa which is still the prisoner of a distressing past it bravely grapples with, trying to heal its wounds and to move forward relentlessly on the road to democracy. This way to deliverance is filled with unending challenges because the desire to be free is inevitably hindered by the setbacks caused by dictatorships in the making. As a result, Africa is collapsing under the weight of disenchantment caused by colonial excesses, without even being aware of it, struggling against an unfathomable disillusion resulting from the snares of Independence.Through their characters' peregrinations, the three writers have endeavoured to share the burden of their own peoples, each in their own way, by trying to be and express their conscience. Indeed, they applied themselves to taking their peoples away from the spectre of despair and to diverting them from the trials and tribulations of daily life.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.